Loui Eriksson connait sa meilleure saison depuis longtemps avec 17 points en 18 matchs.

Publié le 20 nov. 2015
Mathias Brunet

Les Bruins auront cependant une décision à prendre dans les prochains mois puisque leur attaquant aura droit à l'autonomie complète à compter du 1er juillet.

Boston a besoin d'Eriksson dans la course aux séries éliminatoires puisqu'ils ont seulement deux points de retard sur la dernière place de qualification en séries. Par contre, ils vivent aussi une période de restructuration puisque des joueurs importants comme Milan Lucic et Dougie Hamilton ont été échangés contre des choix au repêchage.

Eriksson a 30 ans et il a subi plusieurs commotions cérébrales. Il serait très étonnant qu'on lui offre une prolongation de contrat à long terme. Fluo Shinzawa, chroniqueur au quotidien Boston Globe, parle d'une décision difficile. Elle est facile, au contraire. Si les Bruins sont conséquents, Eriksson sera échangé d'ici la date limite des échanges en 2016. S'agit de ne pas trop tarder avant qu'il ne se blesse à nouveau.