Comme il faut choisir au moins un représentant par équipe, le choix des joueurs pour le match des étoiles de la LNH présente toujours des anomalies.

Publié le 10 janv. 2017
Mathias Brunet

Cette année ne fait pas exception. Le gardien Mike Smith représentera les Coyotes de l'Arizona malgré une fiche de 7-11-5 et une moyenne de 2,83, devant Cam Talbot, Pekka Rinne et Chad Johnson.

Que dire de Frans Nielsen des Red Wings de Détroit, de ses 22 points (dont huit petits buts) et sa fiche de -12, de Kyle Okposo des Sabres avec 27 points, de Taylor Hall des Devils du New Jersey (25 points en 32 matchs) ou Justin Faulk des Hurricanes qui ne connait pas la meilleure saison de sa carrière. On pourrait aussi ajouter Vincent Trocheck des Panthers de la Floride à cette liste.

Artemi Panarin (41 points en 43 matchs), Cam Atkinson (39 points en 39 matchs), Phil Kessel (39 points en 39 matchs), Jakub Voracek (39 points en 42 matchs), Mark Scheifele et Nikolaj Ehlers des Jets et même Max Pacioretty du Canadien auraient mérité d'y être. Mais au fond, ils seront sans doute heureux de prendre quelques jours de congé au soleil...

Voici la liste.