Les Blackhawks de Chicago, favoris aux yeux de plusieurs pour remporter la Coupe Stanley, se retrouvent ce matin à une défaite de l'élimination.

Mathias Brunet

Ils ont perdu 3-2 hier soir à Nashville, après avoir pris une avance de 2-0. La recrue Kevin Fiala, 20 ans seulement, a marqué le but gagnant en prolongation, son deuxième but en trois matchs, et quel but spectaculaire.

Chicago menait par deux buts avec un peu plus de 15 minutes à faire en troisième et par un but avec cinq minutes à disputer.

Le gardien Pekka Rinne est fumant depuis le début de cette série. Il a accordé deux buts en trois matchs. Ryan Johansen a cinq points, Filip Forsberg quatre.

Faut croire que P.K. Subban, chassé de Montréal parce qu'on le disait trop imprévisible sur la glace et désagréable dans le vestiaire, n'a pas trop contribué à semer la zizanie chez les Predators.

Il a joué plus de 33 minutes hier. Le plus haut total chez les Predators après celui de son partenaire Mattias Ekholm. Mais bon, Shea Weber fait le travail à Montréal en ce moment, le Canadien mène 2-1 et tout le monde est heureux.

Au-delà des performances individuelles, la vitesse collective des Predators de Nashville m'impressionne au plus haut point. Par grands moments, les Hawks sont tout simplement dépassés par les événements. Mais attendons avant d'enterrer Chicago. Les remontées d'un déficit de 0-3 sont rares, mais pas impossibles.