Le Canadien n'est pas seul.

Publié le 24 oct. 2017
Mathias Brunet

Les Rangers de New York connaissent eux aussi un début de saison médiocre.

Le DG Jeff Gorton a peut-être sous-estimé l'importance du centre Derek Stepan, échangé cet été pour le jeune défenseur Anthony DeAngelo et un choix de première ronde.

Gorton a peut-être surestimé aussi l'impact du défenseur Kevin Shattenkirk, productif offensivement, mais lamentable comme toujours défensivement.

Le gardien Henrik Lundqvist a une ronflante moyenne de 3,42.

Chris Kreider est décevant avec seulement un but. Jimmy Vesey, Rick Nash et Michael Grabner ont un maigre but eux aussi. D'ailleurs David Desharnais vient au sixième rang des compteurs du club avec cinq points en dix matchs.

S'ils n'avaient pas affronté le Canadien, les Rangers auraient peut-être une seule victoire à leur fiche.

On s'inquiète pour l'entraîneur Alain Vigneault, mais Gorton a sa part de blâme également.