Pour la première fois de l’histoire, la Slovaquie a remporté une médaille olympique en hockey. Elle a vaincu la Suède 4-0 en finale pour le bronze, samedi matin.

Publié le 19 février
Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard La Presse

Après l’élimination du Canada et des États-Unis en quarts de finale, la porte était grande ouverte devant l’équipe slovaque pour décrocher une première médaille olympique. Et elle en a profité.

Après une première période sans buts, le Slovaque Juraj Slafkovský a marqué son sixième en sept matchs d’un tir précis dans le haut du filet au début du deuxième engagement. Samuel Takáč en a rajouté un peu moins d’une dizaine de minutes plus tard, creusant l’écart à 2-0.

Les Slovaques se sont très bien défendus en troisième période. Avec moins de deux minutes à jouer au match, le Suédois Pontus Holmberg, seul devant le gardien adverse, est passé bien près de réduire l’écart, mais son tir n’a pas touché le but.

Juraj Slafkovský a inscrit son deuxième but du match et son septième du tournoi dans un filet désert en fin d’affrontement. Son coéquipier Pavol Regenda a fait de même quelques secondes plus tard afin de porter la marque à 4-0. Les Slovaques, tout sourire, ont célébré cette médaille de bronze comme s’il s’agissait de l’or.

La Slovaquie a dirigé 43 tirs vers le gardien, contre 28 pour la Suède.

Un Québécois, Olivier Gouin, faisait d’ailleurs partie des officiels.

Le match pour la médaille d’or, qui opposera la Finlande et le Comité olympique russe, aura lieu ce soir, à 23 h 10.