(Zhangjiakou) La première aventure olympique de Laurent Dumais a été de courte durée. Même s’il a réussi une descente supérieure à celle de jeudi, le bosseur a été éliminé à l’issue de la deuxième ronde des qualifications de l’épreuve de bosses, samedi.

Publié le 5 février
Simon Drouin
Simon Drouin La Presse

« Je suis très déçu de mes deux descentes, a franchement admis l’athlète de Québec, dépité. Je n’ai juste pas été assez propre. Je me sentais bien les deux fois en haut de la piste. Je n’ai pas été capable de livrer. »

Vingt-quatrième de la première ronde qualificative jeudi soir, Dumais a dû se contenter du 16rang de la seconde vague de 20 partants.

Après un bon premier saut, l’athlète de 25 ans a connu quelques ennuis en milieu de parcours. Il s’est également retrouvé sur l’arrière de ses skis au deuxième atterrissage. Son pointage de 71,39 l’a laissé à plus de trois points de la 10place, la dernière donnant accès à la finale 1.

Ralenti par une hernie discale en début de saison, Dumais a refusé de mettre en cause l’état de son dos pour ses contre-performances au parc à neige de Genting Secret Garden.

« Mon dos allait bien ces deux derniers jours. On a vraiment fait attention. Oui, c’était toujours là, mais je me sentais quand même bien par rapport à Deer Valley ou à Tremblant. »

Le représentant du club de Stoneham s’était hissé au huitième rang à son dernier départ en Utah, ce qui lui avait assuré une première sélection olympique.

L’entraîneur-chef Michel Hamelin avait senti le jeune homme un peu impressionné depuis son arrivée en Chine. « Oui, il y avait quand même de la nervosité, mais je pense avoir bien géré le stress des Jeux », a estimé le principal intéressé.

Sixième des derniers Mondiaux, Dumais a donc conclu les JO à la 26place au classement final. « Je m’attendais à être au moins en finale. C’est certain. Je m’attendais à plus de moi-même. »

À lire « Mikaël Kingsbury remporte l’argent »