Les Américains ne font jamais rien comme les autres. Mercredi matin, les États-Unis ont annoncé que le joueur de curling John Shuster et la bobeuse Elana Meyers Taylor allaient être les porte-drapeaux du pays pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin. Sauf qu’un imprévu a changé les plans du comité olympique américain.

Publié le 2 février
Nicholas Richard La Presse

Meyers Taylor a reçu un test positif à la COVID-19, comme d’autres membres de son équipe, et doit donc être placée en isolement. La Californienne a remporté une médaille lors des trois derniers Jeux.

Les Américains l’ont donc remplacé par la patineuse de vitesse longue piste Brittany Bowe. L’athlète de 33 ans a été appelé en renfort. La championne du monde en titre au 1000 m en sera à ses troisièmes Jeux. Elle avait remporté la médaille de bronze à la poursuite par équipe en 2018, à PyeongChang.

À 39 ans, John Shuster reçoit cet honneur à l’aube de ses cinquièmes Jeux olympiques. Il a remporté l’or en 2018 et le bronze en 2006, à Turin.