(Tokyo) Le premier ministre du Japon a remercié les gens d’avoir assuré la sécurité de son pays pendant la présentation des Jeux olympiques de Tokyo malgré les complications liées à la pandémie de COVID-19.

Mari Yamaguchi Associated Press

Il a noté que les Jeux ont été repoussés d’un an et présentés malgré des restrictions, mais « je crois que nous avons été en mesure d’accomplir nos responsabilités en quand que pays hôte », a dit Yoshihide Suga, remerciant son peuple pour sa compréhension et sa coopération.

Les Jeux d’été se sont étalés sur 17 jours et ont été présentés devant des gradins majoritairement vides. Les athlètes ont été gardés dans une bulle et devaient mettre un couvre-visage rapidement après leurs compétitions. Ils devaient également quitter le Japon dans les jours suivant la fin de leurs épreuves.

M. Suga a également déclaré que les Jeux étaient un testament de persévérance, félicitant les athlètes japonais, qui ont remporté 58 médailles, un record pour la nation.

« Certains ont gagné des médailles, d’autres non. Mais chaque performance était touchante », a-t-il dit.

M. Suga est revenu sur les Jeux olympiques lundi, lors d’une cérémonie à Nagasaki marquant le 76e anniversaire du bombardement nucléaire de la ville par les États-Unis.

M. Suga a été critiqué pour avoir encouragé la présentation des Olympiques, même si le public japonais était contre l’idée d’accueillir les Jeux pendant la pandémie.

Plus d’un million de cas de coronavirus ont été enregistrés au Japon et la COVID-19 a fait plus de 15 700 morts. Ces chiffres sont meilleurs que de nombreux pays, mais la présence du variant Delta a mené à une recrudescence des cas à travers le pays.

Le nombre de nouveaux cas par jour à Tokyo a plus que doublé pendant les Olympiques et se situait à 2884, lundi, pour un total de 252 169 cas enregistrés dans la préfecture depuis le début de la pandémie. Alors que les hôpitaux de Tokyo se remplissent de cas sérieux, près de 18 000 personnes avec des symptômes modérés sont en isolement à domicile.

Des sondages ont démontré un déclin de l’appui envers le gouvernement Suga, mais son parti espère que la fin des Jeux mènera à un changement de la tendance avant le déclenchement d’élections, anticipées cet automne.