(Tokyo) Le cavalier australien Andrew Hoy, deuxième lundi du concours complet par équipes aux JO de Tokyo, est devenu à 62 ans le plus vieux médaillé olympique depuis 1968.

Agence France-Presse

Il s’agit de la cinquième médaille olympique remportée par Hoy (dont trois en or), mais la première depuis les Jeux de Sydney en 2000.

Un peu plus tard lundi, Hoy a remporté la médaille de bronze dans le concours individuel, sur Vassily de Lassos.

« Quand j’ai commencé dans ce sport, j’étais fier d’être le plus jeune de l’équipe », a plaisanté Hoy, vainqueur de sa première médaille olympique à Barcelone en 1992.

« Des personnes me demandent au village (olympique) ce que je fais là, si je suis un officiel, et je leur réponds que non, je suis un athlète », continue-t-il.

Hoy n’a cependant pas battu le record du Suisse Louis Noverraz, médaille d’argent en voile à l’âge de 66 ans aux Jeux de Mexico en 1968.