(Bruxelles) Le Belge David Goffin, 20e au classement de l’ATP, a annoncé mardi qu’il renonçait à disputer les Jeux olympiques de Tokyo, car il n’est pas suffisamment remis d’une blessure à la cheville.

Agence France-Presse

« Le tournoi commence le 24 (juillet), je n’ai toujours pas repris la raquette […] ça sera trop court pour moi pour les JO cette fois-ci », a déclaré le Liégeois à la chaîne de radiotélévision francophone RTBF.

« Ce n’est pas une bonne nouvelle, car j’étais déterminé à participer à ces Jeux, même dans ces conditions très spéciales, sur un site qui me réussit bien », a-t-il ajouté au journal Le Soir.

Goffin s’était blessé lors du tournoi de Halle en Allemagne à la mi-juin et avait déclaré forfait pour Wimbledon dans la foulée.  

Il dit souffrir d’un microarrachement osseux à la cheville, doublé d’une fissure ligamentaire.

Désormais, le N.1 belge espère être d’attaque « pour la tournée américaine en août », notamment le tournoi de Cincinnati (15-21 août) qui précède les Internationaux des États-Unis (30 août-12 septembre).

« J’ai repris l’entraînement il y a une semaine, ça avance, je suis content de l’évolution. Je fais déjà pas mal de choses », assure-t-il.  

Le nom de David Goffin s’ajoute à la longue liste des forfaits pour les tournois de tennis des JO, avec entre autres, Rafael Nadal et Dominic Thiem chez les hommes, Simona Halep, Serena Williams et Bianca Andreescu chez les dames.

Le Belge de 30 ans avait participé aux Jeux olympiques en 2012 à Londres (élimination au premier tour contre l’Argentin Juan Monaco) et en 2016 à Rio de Janeiro (élimination en huitièmes de finale contre le Brésilien Thomaz Bellucci).

Il espérait disputer ses troisièmes Jeux à Tokyo, une ville qui lui réussit bien avec un titre remporté en 2017 et une finale jouée l’année précédente.