Incapable de réussir le standard à ses trois essais en 10 jours sur le vieux continent, Charles Philibert-Thiboutot a jonglé, mercredi, avec l’idée de renoncer aux deux dernières épreuves canadiennes à son agenda et de jouer son va-tout olympique en Europe d’ici la fin du mois de juin.

Carl Tardif Le Soleil

Déçu par sa performance au 1500 m du Meeting de Marseille, le coureur de Québec a finalement opté pour rentrer à la maison, où il pense pouvoir se ressourcer avant de participer aux essais canadiens et à la Classique d’athlétisme de Montréal, ses deux dernières chances pour l’obtention de son billet pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Lisez la suite sur le site du quotidien Le Soleil