(Lausanne) Le Comité international olympique n’a évoqué mercredi « ni une annulation ni un report » des Jeux olympiques de Tokyo-2020 en pleine crise du coronavirus, a déclaré son président Thomas Bach, à l’issue d’une réunion de la Commission exécutive.

Agence France-Presse

« Ni le mot annulation ni le mot report n’ont été évoqués ce jour durant la réunion de la Commission exécutive », qui s’est achevée mercredi soir, a déclaré M. Bach lors d’une conférence de presse.

« Nous sommes face à des défis mais je ne veux pas ajouter à la spéculation. Le CIO réaffirme son total engagement à assurer le succès des Jeux olympiques de Tokyo-2020 », a ajouté M. Bach, à moins de cinq mois de l’ouverture des JO de Tokyo (24 juillet-9 août).

L’exécutif olympique, réuni depuis mardi à Lausanne, a entendu mercredi un rapport du comité d’organisation (COJO) des JO de Tokyo qui « est absolument en ligne avec la position du CIO exprimée hier (mardi). Le COJO a a renouvelé et renforcé son total engagement pour des JO de Tokyo réussis », a ajouté le patron allemand du CIO.

M. Bach a rappelé qu’un groupe de travail avait été crée comprenant le CIO, le Comité d’organisation des JO de Tokyo-2020, la ville de Tokyo, le gouvernement nippon et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« Nous avons ce groupe de travail commun qui tient des réunions régulières. Nous examinons chaque question qui pourrait surgir mais nous ne spéculons par sur de possibles développements futurs », a-t-il encore souligné.