Richard Zednik a bien des raisons d'être enthousiaste à l'approche de la prochaine saison alors qu'il se dit complètement rétabli de la blessure qui a failli lui coûter la vie le 10 février dernier à Buffalo.

François Lemenu LA PRESSE CANADIENNE

«Je n'y pense plus», dit l'ancien attaquant du Canadien, grièvement blessé à l'artère carotide à la suite d'un coup de patin accidentel d'Olli Jokinen. Je me sens comme avant. En fait, j'étais bien une semaine après l'opération.»Zednik admet qu'il a eu du mal à regarder des matchs à la télé après l'accident.

«Mon accident me revenait à l'esprit lorsque je voyais un joueur étendu sur la glace, explique-t-il. J'ai aussi fait de mauvais rêves, ce qui ne m'arrive plus aujourd'hui.»

Zednik est retourné en Slovaquie cet été, où il s'est entraîné sérieusement. Il a aussi passé deux semaines à Montréal où il a rendu visite à la famille de sa femme Jessica. Le couple a une fille prénommée Ella.

«J'ai vraiment eu un bel été», dit-il.

Un style plus offensif

Les Panthers de la Floride seront dirigés par un nouvel entraîneur, Peter DeBoer, qui succède à Jacques Martin derrière le banc.

«Le nouvel entraîneur veut changer le style de l'équipe», fait valoir Zednik, qui pense pouvoir mieux s'exprimer dans un jeu plus offensif.

L'équipe a aussi apporté de nombreux changements durant l'entre-saison. Jokinen, qui a été capitaine des Panthers pendant cinq ans, a été échangé aux Coyotes de Phoenix en retour des défenseurs Nick Boynton et Keith Ballard. Bryan McCabe, un autre défenseur d'expérience, a été obtenu des Maple Leafs de Toronto contre Mike Van Ryn. Cory Stillman, âgé de 34 ans, ajoute de la profondeur en attaque.

Les Panthers espèrent que les jeunes Rostilav Olesz, Shawn Matthias et Michael Frolik pourront contribuer à l'attaque de façon significative et appuyer ainsi le premier trio composé de David Booth, Stephen Weiss et Nathan Horton.

Zednik jouait de l'excellent hockey au moment d'être blessé. Avant la rencontre à Buffalo, il avait marqué six buts et récolté trois passes en quatre matchs. Il avait aussi obtenu 13 tirs. Agé de 32 ans, il croit pouvoir revenir à son meilleur niveau et trouver une place dans les deux premiers trios.

«Je veux retourner dans ma bulle», dit-il.

Les séries

L'objectif des Panthers demeure une participation aux séries, l'équipe ayant été écartée des éliminatoires au cours des sept dernières saisons.

«Nous aurons besoin d'un bon départ. C'est ce qui nous a manqué l'an dernier.»

Les Panthers ont perdu 12 de leurs 19 premiers matchs (7-12-19) et ils n'ont jamais été en mesure de reprendre le temps perdu.

Zednik n'a pas affronté le Canadien dimanche soir.

«Le Canadien a causé toute une surprise la saison dernière. Je ne m'attendais pas à ça, admet-il. Kovy (Alex Kovalev) a eu une saison extraordinaire et le Canadien a pu profiter du jeu de ses meilleurs éléments. C'est ce qu'il faut pour gagner.»

Zednik croit que la présence de Robert Lang va renforcer le Tricolore.

«C'est un joueur talentueux. Il possède de bonnes mains. Il sera très utile en supériorité numérique. Je le vois bien marquer une vingtaine de buts», fait valoir l'ailier des Panthers, qui écoule la dernière année de son contrat (1 750 000 $ US).