Les Bruins ont célébré samedi leur conquête de la coupe Stanley lors de la parade des champions dans les rues de Boston, où des centaines de milliers de personnes les ont acclamés.

Howard Ulman ASSOCIATED PRESS

La parade incluant 18 véhicules amphibie s'est amorcé au TD Garden, avec une météo coopérative et plaisante.

Le capitaine Zdeno Chara a soulevé le trophée et l'a remis au Joueur par excellence des séries, Tim Thomas, qui saluait les amateurs le long de la route.

Les Bruins ont remporté leur premier championnat depuis 39 ans et leur sixième au total, mercredi soir, battant les Canucks 4-0 lors du match décisif à Vancouver.

«C'est fabuleux de partager ça avec tout le monde. Nous avions vraiment hâte à cette journée-là,» a dit Thomas lors du parcours d'environ cinq km vers Copley Square.

De tels ralliements ont un air familier pour les gens de Boston, qui ont vu sept clubs champions depuis 10 ans - trois fois c'était les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, deux fois les Red Sox, les Celtics en 2008, et maintenant les Bruins.

Claude Julien a remercié Bill Belichick des Patriots, Doc Rivers des Celtics et Terry Francona des Red Sox pour le support offert avant même qu'il se joigne à leur groupe élite d'entraîneurs champions.

Les partisans ont commencé à se rassembler des heures avant le début de la parade, et certains avaient fait beaucoup de chemin pour y être.

«Je suis un partisans des Bruins, a dit Robert Legault, 47 ans, expliquant sa décision de venir d'Ottawa pour célébrer. Je regardais Bobby Orr quand j'était petit.»

Justin Gray, 25 ans, était l'un de ceux avec des imitations faites 'maison» de la coupe Stanley.

«Je l'ai construite mardi, a dit le résident de Portland au Maine. J'ai eu une vision.»

Plusieurs personnes dans la foule arboraient des articles à l'effigie des Bruins, et des confettis dorés tombaient du haut des édifices. À l'hôtel de ville, on pouvait voir une immense bannière aux couleurs de l'équipe.

Thomas, l'un des rares joueurs des Bruins qui avait encore sa barbe des séries, a parlé brièvement aux amateurs près du Garden, avant le début du défilé.

«Vous le vouliez ce championnat. Nous l'avons mérité, et nous voulons le partager avec vous, a t-il dit. Allons célébrer.»