Le défenseur Victor Mete a dévoilé mercredi qu’il avait été rencontré par des enquêteurs de Hockey Canada en lien avec les allégations de viol collectif survenu en 2018.

Publié le 17 août
Vincent Larin
Vincent Larin La Presse

« Plus tôt aujourd’hui, j’ai été interrogé volontairement par des enquêteurs de Hockey Canada au sujet des allégations d’agression sexuelle de 2018 qui ont fait les manchettes récemment », a écrit le joueur qui s’alignera avec les Maple Leafs de Toronto à compter de la saison prochaine.

« Nonobstant le fait que j’étais à l’extérieur du pays lorsque l’incident s’est produit, j’ai répondu à toutes les questions de Hockey Canada. J’entends coopérer entièrement avec la police, Hockey Canada et la Ligue nationale de hockey (LNH) dans leurs démarches pour tirer au clair cette affaire », poursuit-il dans un message publié sur son compte Twitter.

Victor Mete ajoute avoir informé Hockey Canada qu’il acceptait qu’une copie de son interrogatoire soit remise à la police et à la LNH afin de leur permettre de poursuivre leurs propres enquêtes.

Il confirme par le fait même le début des interrogatoires dans le cadre de l’enquête indépendante annoncée à la mi-juillet par Hockey Canada. À noter, Victor Mete avait été le premier joueur de l’édition 2018 de l’équipe canadienne de hockey junior à émettre publiquement un commentaire, se disant troublé par le viol collectif allégué survenu il y a quatre ans.

Lisez « “Profondément troublé”, Victor Mete se dissocie de l’affaire »

En vacances avec sa famille

En juin 2018, quelques heures après le gala annuel organisé par la Fondation de Hockey Canada, à London, en Ontario, huit hockeyeurs auraient agressé sexuellement une jeune femme dans une chambre d’hôtel.

La victime a déposé une poursuite au civil contre les suspects, contre la Ligue canadienne de hockey (ou LCH, qui regroupe les trois ligues de hockey junior majeur du pays) et contre Hockey Canada. C’est ce dernier organisme qui a conclu une entente à l’amiable avec la plaignante.

Certains des suspects étaient membres de l’équipe nationale qui avait remporté la médaille d’or au Championnat mondial junior quelques mois auparavant, et qui avait été honorée ce soir-là au gala.

Victor Mete, défenseur aujourd’hui âgé de 24 ans qui a disputé quatre saisons avec le Canadien de Montréal, était un membre de cette équipe championne. Or, il n’avait pas assisté au gala de Hockey Canada puisqu’il était en vacances avec sa famille en Jamaïque.