Les Bruins de Boston ont fait de Jim Montgomery le nouvel entraîneur-chef de l’équipe.

Mis à jour le 1er juillet
Nicholas Richard
Nicholas Richard La Presse

Le Québécois devient ainsi le 29entraîneur-chef dans l’histoire de la formation. Les Bruins avaient congédié Bruce Cassidy le 6 juin dernier.

« Jim a un historique gagnant et à travers le processus d’embauche, il a prouvé son habileté à connecter avec tous les types de joueurs et à implanter une structure de jeu. Nous sommes heureux que Jim puisse laisser son empreinte sur notre équipe », a indiqué Don Sweeney, le directeur général de l’équipe, par voie de communiqué, vendredi.

Montgomery, 53 ans, a été derrière le banc des Stars de Dallas pendant deux saisons, de 2018 à 2019.

En décembre 2019, le Montréalais avait été relevé de ses fonctions pour avoir contrevenu au code d’éthique et de mauvaise conduite de l’équipe. En janvier 2020, il avait annoncé être en plein processus de réhabilitation pour régler des problèmes liés à l’abus d’alcool. Ce sont ses problèmes d’alcool qui l’auraient chassé de Dallas.

Quelques mois plus tard, en septembre, les Blues l’embauchaient pour épauler Craig Berube à titre d’entraîneur adjoint.

En 113 matchs comme entraîneur-chef dans la LNH, Montgomery a une fiche de 60-43-10.

Rick Bowness de retour à Winnipeg

Un autre ancien des Stars de Dallas s’est trouvé du boulot vendredi. Rick Bowness, qui avait amené les Stars jusqu’en finale de la Coupe Stanley en 2020, retournerait là où sa carrière a commencé, à Winnipeg.

PHOTO GERRY BROOME, ASSOCIATED PRESS

Rick Bowness derrière le banc des Stars en avril 2021

C’est du moins ce qu’a annoncé le journaliste Darren Dreger du réseau TSN.

L’homme de 67 ans avait décidé de quitter son poste au Texas au terme de la plus récente saison. Il était dans l’organisation des Stars depuis cinq saisons, d’abord comme entraîneur adjoint, puis comme entraîneur-chef depuis trois ans.

C’est à Winnipeg, lors de la saison 1988-1989 qu’il a eu sa première chance comme entraîneur-chef. Depuis, il a roulé sa bosse à travers les quatre coins de la LNH, tant comme entraîneur-chef que comme entraîneur adjoint, en faisant des escales à Boston, Ottawa, Long Island, Phoenix, Vancouver et Tampa Bay.

Alain Nasreddine se trouve du boulot

Alain Nasreddine a aussi reçu une bonne nouvelle. Les Stars de Dallas ont annoncé avoir ajouté le Québécois à leur équipe d’entraîneurs. Il sera l’un des adjoints de Peter DeBoer.

Nasreddine a passé les sept dernières années derrière le banc des Devils du New Jersey, dont une demi-saison comme entraîneur-chef par intérim.