(Tampere) Drake Batherson a touché la cible à 43 secondes de la prolongation et le Canada est venu à bout de la Suède 4-3 en quarts de finale du Championnat du monde de hockey, jeudi.

Mis à jour le 26 mai
La Presse Canadienne

La Suède a rapidement pris les commandes et menait 3-0 à mi-chemin de la deuxième période, à la suite des filets de Carl Klingberg, William Nylander et Max Friberg.

Ryan Graves a cependant donné le ton à la remontée du Canada en trouvant le fond du filet à 1 : 21 de la troisième période.

Pierre-Luc Dubois et Matt Barzal — qui fêtait son 25e anniversaire — ont ensuite créé l’égalité après avoir déjoué le gardien suédois Linus Ullmark dans un intervalle de 30 secondes, provoquant la prolongation.

« C’est sûr que nous n’avions pas prévu d’être en déficit de trois buts pour entamer la troisième période, a dit Batherson. Honnêtement, je trouvais que ça allait être difficile, mais nous n’avons jamais baissé les bras. »

Nylander a écopé d’une pénalité pour avoir fait trébucher 25 secondes après le début de la période supplémentaire, et le Canada en a rapidement profité. Batherson a décoché un tir d’un angle restreint, du bas du cercle des mises en jeu, pour tromper Ullmark.

Barzal et Dubois ont chacun obtenu une mention d’aide sur le filet victorieux des Canadiens.

Chris Driedger a repoussé 16 tirs devant le filet canadien, tandis qu’Ullmark a effectué 38 arrêts dans la défaite des siens.

« Ullmark a été exceptionnel, a dit l’entraîneur du Canada, Claude Julien. Nous avons essayé de ne pas céder à la frustration. Nous étions déterminés en troisième période. Le premier but nous a donné un élan, et il s’agissait ensuite de créer d’autres occasions. »

Le Canada affrontera dans le carré d’as samedi les gagnants du match entre la Suisse et les États-Unis.

Les médailles seront remises dimanche.