(Washington) Carter Verhaeghe a mis fin au débat en prolongation et les Panthers de la Floride ont éliminé les Capitals de Washington grâce à une victoire de 4-3, vendredi soir.

Publié le 13 mai
La Presse Canadienne

Dès la troisième minute de la prolongation, Claude Giroux a saisi le disque derrière le filet et il a pivoté sur lui-même avant de rejoindre Verhaeghe devant le gardien Ilya Samsonov. Verhaeghe a décoché un lancer du revers qui a fait scintiller la lumière rouge.

Il s’agissait du deuxième but en prolongation de Verhaeghe dans cette série. Il avait également joué les héros au quatrième duel, aussi disputé à Washington.

Consultez le sommaire de la rencontre

« Nous avons confiance en nous, a insisté l’attaquant des Panthers Jonathan Huberdeau. Nous savons que nous pouvons marquer des buts. Ils ont créé l’égalité tard en troisième période, mais c’est ça le hockey. C’était arrivé lors de notre dernière victoire à Washington alors c’était la même chose. »

Les Panthers ont remporté cette série en six rencontres et ils accèdent au deuxième tour éliminatoire pour une première fois depuis 1996.

« Nous ne savions pas quel était le sentiment, a mentionné Huberdeau. Maintenant, aussi bien d’aller jusqu’au bout. »

PHOTO GEOFF BURKE, USA TODAY SPORTS

Les joueurs des deux équipes se serrent la main après ce match qui a mis fin à leur série.

Au tour suivant, les Panthers auront rendez-vous avec les Maple Leafs de Toronto ou le Lightning de Tampa Bay, les doubles champions en titre de la Coupe Stanley.

« Il y aura de très gros défis, a affirmé l’entraîneur-chef par intérim des Panthers, Andrew Brunette. Ce sera une série différente. »

Giroux a conclu la partie avec un but et deux assistances alors que Ryan Lomberg et Aleksander Barkov ont ajouté un but chacun pour la formation de la Floride. Sergei Bobrovsky a bloqué 34 lancers dans la victoire.

Nic Dowd, Nicklas Backstrom et T.J. Oshie ont répliqué pour les Capitals, qui ont été éliminés en première ronde des séries pour une deuxième année d’affilée. Samsonov a cédé quatre fois en 31 tirs.

Je crois que vous avez vu notre jeu contre la meilleure équipe en saison. Nous avions la série, mais nous l’avons échappée. C’est notre faute.

Alex Ovechkin, capitaine des Capitals

Après une première période sans but, mais dominée par les Capitals, les deux équipes ont touché la cible une fois chacune, au deuxième engagement.

Posté devant le filet de Bobrovsky, Dowd a accepté la passe de Garnet Hathaway et il a envoyé la rondelle sur la barre horizontale. Le retour est toutefois tombé devant lui et il a poussé le disque derrière la ligne rouge.

Le quatrième trio des Panthers a toutefois répliqué, moins de trois minutes plus tard. Eetu Luostarinen a refilé la rondelle à Patric Hornqvist, qui a vu son lancer être stoppé par Samsonov. Lomberg a cependant bien suivi le jeu et il a fait mouche sur le retour.

Les Capitals ont repris les devants dès la deuxième minute du troisième tiers. Près de la bande, Justin Schultz a décoché un tir haut qui a habilement été dévié par Backstrom. Le Suédois a bien fait attention de ne pas avoir son bâton plus haut que la barre horizontale.

Giroux a ramené les deux formations à la case départ lorsqu’il a profité des largesses de Samsonov. L’attaquant des Panthers s’est amené sur l’aile droite et il a trompé la vigilance du Russe entre les jambières.

Avec moins de six minutes à faire au match, Giroux a bien travaillé devant le filet et il a passé la rondelle de l’autre côté à Barkov, qui a enfilé l’aiguille pour la troupe floridienne.

Les Panthers croyaient bien être en mesure de fermer les livres en temps réglementaire, l’équipe locale a forcé la tenue d’une prolongation sur une séquence bizarre, alors qu’il restait 63 secondes à écouler. Evgeni Kuznetsov a effectué un tir des poignets et la rondelle a virevolté dans les airs. Anthony Mantha l’a frappée au vol contre la barre horizontale avant qu’Oshie s’y prenne à deux reprises pour créer l’égalité.