Le tournoi olympique de hockey masculin sera un joli laboratoire pour le débat entre la jeunesse et l’expérience.

Mis à jour le 25 janvier
Guillaume Lefrançois
Guillaume Lefrançois La Presse

Hockey Canada a dévoilé mardi matin sa formation, et l’équipe sera aux antipodes de celle de son voisin américain.

L’équipe canadienne comptera en effet 15 joueurs âgés de 30 ans ou plus, notamment les anciens du Canadien David Desharnais, Eric Staal et Mark Barberio. Deux membres de l’escouade de réserve sont aussi des trentenaires.

À l’inverse, les États-Unis ne compteront que six trentenaires, et ont misé sur une équipe majoritairement composée de joueurs universitaires.

Chez le Canada, la jeunesse est essentiellement incarnée par quatre joueurs : le défenseur Owen Power, les attaquants Mason McTavish et Jack McBain et le gardien québécois Devon Levi. Power, McBain et Levi jouent dans la NCAA et McTavish, à Hamilton, dans la Ligue junior de l’Ontario (OHL).

Un autre joueur universitaire, Kent Johnson, fait partie du groupe.

Johnson a été repêché au cinquième rang en 2021 par les Blue Jackets de Columbus, mais il fait partie de l’escouade de réserve pour le moment. Il serait étonnant que son club universitaire, l’Université du Michigan, l’ait libéré de ses obligations pour qu’il passe deux semaines à s’entraîner avec les réservistes…

Le plaidoyer de Doan

À voir le sourire de Shane Doan, directeur général de l’équipe, quand on a soulevé la question de l’âge, il était prêt. On devine qu’un homme qui a réussi à s’accrocher dans la LNH jusqu’à 40 ans part avec un préjugé favorable envers l’expérience.

« Ça me fait toujours sourire, l’enthousiasme des jeunes, tôt dans une saison. C’est toujours fascinant à voir, et ça saute aux yeux », a répondu Doan.

« Mais en séries éliminatoires, quand il y a un enjeu, ce sont les vétérans que tu remarques. Ces gars-là ont de l’énergie en séries, ils ont un petit extra. Ils jouent depuis longtemps et leur énergie n’est jamais partie. C’est juste qu’ils ont besoin d’une petite étincelle de plus. »

Le tournoi olympique, c’est sept matchs d’énergie pure. On est à l’aise avec ça. Des gars auront la chance de [participer aux Jeux] pour la première fois. L’énergie peut les transporter.

Shane Doan, directeur général d’Équipe Canada

N’empêche que Doan y a été à fond avec l’expérience. La moyenne d’âge de son équipe : 29,7 ans. Si Équipe Canada évoluait dans la LNH, ce serait l’équipe la plus âgée du circuit, devant les Islanders de New York (29,5 ans).

« On a un bon mélange de jeunes et de vétérans, a fait valoir l’entraîneur-chef de l’équipe, Claude Julien. On croit que l’expérience va nous aider à gérer des situations. On va avoir de l’adversité, que ce soit notre jeu ou la COVID-19. […] Et les jeunes qu’on a choisis sont des jeunes que l’on pense capables de jouer contre des hommes. »

Staal et les autres

Évidemment, le nom de Staal est celui qui ressort le plus. Dans une équipe où quelques joueurs n’ont jamais joué dans la LNH, où plusieurs en sont écartés depuis trois ou quatre ans, Staal patinait encore dans la grande ligue en juillet dernier, à titre de membre permanent du Canadien jusqu’en finale.

Le vétéran de 37 ans est l’un des trois joueurs d’Équipe Canada à avoir joué dans la LNH l’an dernier (Jason Demers et Daniel Carr sont les deux autres). Et cette saison, il s’attendait bien plus à jouer à Buffalo, à Toronto ou à Chicago. Pas à Pékin.

Sauf qu’il n’a toujours pas signé de contrat avec une équipe de la LNH. Il vient tout juste de s’entendre avec le Wild de l’Iowa, dans la Ligue américaine, afin de disputer quelques matchs avant le tournoi. En quatre matchs, il a amassé cinq points.

« Mon idée, à la base, était de revenir dans la LNH cette saison, a admis Staal, en visioconférence. Avec la COVID-19 et les restrictions, les dernières années ont été particulières. Après mon parcours en finale avec le Canadien l’an dernier, je me suis dit que je resterais en forme afin d’être prêt si une occasion se présentait. C’est ce que j’ai fait. »

Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion. Mais oui, évidemment, le but était de jouer dans la LNH.

Eric Staal

Staal est aussi le seul membre de l’équipe à avoir remporté l’or olympique, lui qui était de l’aventure aux Jeux de Vancouver en 2010.

Levi et les jeunes

À l’autre bout du spectre, il y a Power, Levi et les jeunes adultes de cette formation.

Levi a d’ailleurs laissé savoir qu’il avait eu vent de ses chances d’être sélectionné sur Instagram… « J’ai vu passer une publication. » S’il avait voulu souligner à gros traits l’écart entre les générations, il ne s’y serait pas pris différemment.

PHOTO JASON FRANSON, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Devon Levi

Levi, un jeune homme à la bonne humeur contagieuse, est ravi de cette chance inattendue d’aller aux Jeux. « Si tu m’avais demandé il y a un an ou deux si j’irais aux Jeux un jour, je t’aurais dit assurément non. Encore moins aussi rapidement. Je suis vraiment reconnaissant », a-t-il dit.

Reste à voir quel rôle attend le Montréalais de 20 ans à Pékin. À Northeastern, il connaît une saison qui dépasse l’entendement : il totalise 9 jeux blancs en 24 rencontres.

Cela dit, les yeux seront davantage tournés vers Power et McTavish, repêchés respectivement au 1er et au 3rang en 2021, par les Sabres de Buffalo et les Ducks d’Anaheim.

Les Sabres sont assurément les grands gagnants de l’exercice, puisque que Power et Levi font partie de leur bassin d’espoirs.

Formation d’Équipe Canada pour les Jeux olympiques

Attaquants

  • Daniel Carr
  • Adam Cracknell
  • David Desharnais
  • Landon Ferraro
  • Josh Ho-Sang
  • Corban Knight
  • Jack McBain
  • Mason McTavish
  • Eric O’Dell
  • Eric Staal
  • Ben Street
  • Adam Tambellini
  • Jordan Weal
  • Daniel Winnik
  • Chris DiDomenico (équipe de réserve)
  • Kent Johnson (équipe de réserve)
  • Max Véronneau (équipe de réserve)

Défenseurs

  • Mark Barberio
  • Jason Demers
  • Brandon Gormley
  • Alex Grant
  • Maxim Noreau
  • Owen Power
  • Mat Robinson
  • Tyler Wotherspoon
  • Morgan Ellis (équipe de réserve)
  • John Gilmour (équipe de réserve)

Gardiens

  • Devon Levi
  • Eddie Pasquale
  • Matt Tomkins
  • Justin Pogge (équipe de réserve)