(Edmonton) Compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique entourant la pandémie de COVID-19 et le variant Omicron, et afin d’assurer la santé et sécurité des participants et de l’ensemble de la communauté au Championnat mondial junior 2022, Hockey Canada a modifié le calendrier préparatoire, qui devait débuter le 19 décembre.

Mis à jour le 18 déc. 2021
La Presse Canadienne

Le calendrier modifié n’a pas encore été élaboré, mais il n’y aura aucun match préparatoire avant le 23 décembre, ont indiqué les responsables de Hockey Canada, dans un communiqué de presse.

Il est possible que des parties aient lieu le 24 décembre. Ce nouveau calendrier sera disponible dans les prochains jours.

Par ailleurs, Hockey Canada suspend la vente de billets pour tous les matchs préparatoires. Les détenteurs de billets recevront l’information sur les options qui s’offrent à eux une fois le calendrier préparatoire annoncé.

La décision a été prise à la suite de discussions approfondies entre Hockey Canada, la Fédération internationale de hockey sur glace, le comité organisateur local et le comité consultatif médical de l’évènement, de même que Santé Alberta et les Services de santé de l’Alberta.

« Ç’a été une décision déchirante et mûrement réfléchie, et nous comprenons que ce soit difficile pour les joueurs, les entraîneurs, le personnel de soutien et les partisans », a expliqué Scott Smith, président et chef de l’exploitation de Hockey Canada.

« Toutefois, notre objectif est de tenir avec succès un évènement en toute sécurité, et nous allons continuer de prendre toutes les précautions nécessaires pour réaliser cet objectif et remettre des médailles le 5 janvier », a-t-il ajouté.

Au total, 11 matchs étaient prévus au calendrier préparatoire, et chaque équipe devait jouer au moins deux parties avant l’amorce du tournoi, le 26 décembre.

Cette nouvelle vient un peu bousculer les plans d’Équipe Canada junior en ce qui concerne sa préparation en vue du tournoi. L’entraîneur-chef Dave Cameron pense toutefois que l’évaluation de ses joueurs et de ses trios ainsi que la chimie au sein de sa troupe peuvent se créer par l’entremise des entraînements.

« Nous n’avons aucun autre choix que de nous adapter. Tout ce que nous faisons en ce moment, nous tenterons de le faire lors des entraînements et nous tenterons de bâtir une chimie à l’extérieur de la patinoire, a exprimé Cameron. Espérons que le match préparatoire du 23 décembre ne sera pas annulé. »

En ce qui concerne les joueurs, tout ce qui se passe actuellement avec la COVID-19 ne semble pas les déranger et leur concentration semble vraiment dirigée vers le début du tournoi.

« Tous les joueurs sont très excités et je ne crois pas que l’un d’entre nous est nerveux, a exprimé l’attaquant Mason McTavish. Tout le monde ici est en confiance et nous sommes prêts à jouer. »

Même pour Logan Stankoven, qui fait partie des plus jeunes joueurs de l’équipe, l’ambiance et l’expérience ne sont pas plus négatives en raison des restrictions ou du virus.

« Je veux profiter de l’expérience et essayer de gagner la médaille d’or, a déclaré Stankoven. J’étais surpris d’avoir reçu une invitation parce que je n’ai que 18 ans, mais je suis maintenant excité que le tournoi se mette en marche. »

Le Championnat mondial junior 2022 commencera avec deux affrontements à Edmonton et à Red Deer, notamment le match d’ouverture du Canada contre la République tchèque au Rogers Place, à Edmonton.

La ronde préliminaire se terminera la veille du jour de l’An, et les matchs pour les médailles de bronze et d’or auront lieu le 5 janvier.