Au terme de la deuxième et dernière partie préparatoire de son camp de sélections, Équipe Canada junior a renvoyé tous les candidats dans leur chambre d’hôtel. S’ils recevaient un appel, c’est qu’ils étaient retranchés. Plus le temps avançait ce soir-là, plus Joshua Roy croyait en ses chances de participer dès cette année au Championnat du monde de hockey junior puisque l’appel tardait à arriver. Jusqu’à ce que le téléphone se mette finalement à sonner...

Publié le 13 déc. 2021
Jérôme gaudreau LA TRIBUNE

« Je me disais dans ma tête “ne sonne pas... ne sonne pas”. J’ai attendu longtemps. Mais le téléphone a sonné. J’étais déçu. Je croyais avoir mérité ma place. Mais aujourd’hui, je vais déjà beaucoup mieux. »

Lisez la suite sur le site du quotidien La Tribune