La commissaire de la Ligue nationale de soccer féminin (NWSL), Lisa Baird, a été congédiée après environ 19 mois de travail au milieu d’allégations selon lesquelles un ancien entraîneur s’est livré à du harcèlement sexuel et à de l’inconduite envers des joueuses, a déclaré à The Associated Press une personne au courant de la situation.

Anne M. Peterson et Rob Harris Associated Press

Cette personne a parlé sous le couvert de l’anonymat, car la décision rendue vendredi n’avait pas encore été rendue publique.

Le congédiement fait suite à des allégations d’inconduite, y compris de coercition sexuelle, portées par deux anciennes joueuses contre Paul Riley, l’entraîneur-chef du Courage de la Caroline du Nord.

Riley a été licencié par le Courage jeudi et les allégations ont déclenché une vague de condamnation de la part des joueuses, ce qui a forcé l’annulation des matchs de ce week-end.

La FIFA a également ouvert, vendredi, une enquête sur l’affaire.

Il est rare que l’instance dirigeante internationale du soccer soit impliquée dans une controverse impliquant une association membre.

U. S. Soccer a également annoncé vendredi une enquête indépendante.