Une première femme occupera un rôle de dépisteuse pour la Centrale de soutien au recrutement de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il s’agit de Katerine Aubry-Hébert.

Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard La Presse

Le circuit Courteau en a fait l’annonce via communiqué, mardi après-midi.

Katerine Aubry-Hébert baigne dans le milieu du hockey québécois depuis plusieurs années. Elle a été coordonnatrice des opérations hockey de la LHJMQ de 2014 à 2018, avant de se joindre à Hockey Québec à titre de coordonnatrice du hockey féminin, poste qu’elle occupe encore à ce jour.

« J’apprécie l’opportunité exceptionnelle qui m’est offerte par la LHJMQ, laisse entendre la Bouchervilloise de 29 ans. Je crois que cette occasion permet d’éliminer certaines barrières et encouragera les femmes qui veulent occuper des rôles traditionnellement masculins dans le monde du hockey à tenter leur chance. »

« Je suis prête à relever ce défi, en espérant que cela pourra paver la voie pour d’autres femmes », ajoute-t-elle.

Le directeur de la Centrale, Pierre Cholette, s’est dit ravi de voir une femme faire son arrivée dans l’équipe de recruteurs.

« Katerine joue au hockey depuis plus de deux décennies et compte de nombreuses années d’expérience dans le monde du hockey. Elle fait un travail colossal pour développer le hockey féminin dans la province, tout en repérant les étoiles montantes qui pourraient devenir les prochaines vedettes d’Équipe Canada. »