La Ligue nationale de hockey fera enquête sur la présumée dépendance au jeu de l’attaquant des Sharks de San Jose Evander Kane, à la suite d’une série de publications de sa femme sur Instagram.

Félix Desjardins La Presse Canadienne

« Est-ce que quelqu’un peut demander à Gary Bettman comment il peut laisser un joueur parier sur ses propres matchs ? », a demandé Anna Kane, dans une histoire (« story ») sur Instagram.

CAPTURE D'ÉCRAN INSTAGRAM @ A.KANE

CAPTURE D'ÉCRAN INSTAGRAM @ A.KANE

Mme Kane, qui est enceinte, a ajouté que son mari avait abandonné leur fille et elle pour aller en vacances en Europe et « faire la fête et aller au restaurant tous les soirs ».

« Comment la LNH peut-elle laisser jouer un parieur compulsif quand il truque ses propres matchs pour gagner de l’argent ? », a-t-elle enchaîné.

La LNH a réagi à ces publications quelques heures plus tard sur Twitter.

« La ligue a été mise au courant ce soir d’une publication sur les réseaux qui allègue qu’Evander Kane parie sur des matchs de la LNH. L’intégrité de notre jeu est primordiale et nous prenons ces allégations très au sérieux. »

Au mois de janvier, Evander Kane a déclaré faillite en Cour des faillites de la Californie. Il aurait des dettes accumulées de 26,8 millions selon les documents déposés au tribunal.

En 2020, il a réglé à l’amiable un dossier avec un casino de Las Vegas, The Cosmopolitan. Selon les documents déposés par Kane, il aurait perdu 1,5 million en paris dans les 12 mois précédents.

Selon le site spécialisé CapFriendly.com, Kane a empoché presque 56 millions en salaire depuis le début de sa carrière. Il touchera en moyenne 7 millions par saison jusqu’en 2024-25.