Les Flyers de Philadelphie ont échangé l’attaquant Jakub Voracek aux Blue Jackets de Colombus, samedi, en retour d’un autre attaquant, Cam Atkinson.

Stephen Whyno Associated Press

Cette transaction est survenue lors d’une deuxième journée de repêchage mouvementée dans la LNH, alors que l’attaquant Sam Reinhart a aussi été échangé. Il est passé des Sabres de Buffalo aux Panthers de la Floride.

Atkinson n’a pas perdu de temps pour démontrer son amour pour sa nouvelle équipe, puisqu’il s’est présenté en visioconférence en portant un chandail de la mascotte des Flyers, Gritty, seulement 30 minutes après l’annonce de l’échange.

« Tous les astres se sont alignés parfaitement, a mentionné Atkinson. Nous sommes prêts pour ça. Je ne pourrais pas être plus excité. »

Voracek, qui aura 32 ans en août, effectuera un retour avec l’équipe qui l’a repêché en 2007. Il a passé les dix dernières saisons avec les Flyers, amassant 604 points en 727 matchs lors du calendrier régulier.

Après l’annonce de l’échange, il a publié un gazouillis avec un lien menant vers la chanson de Warren Zevon « Keep Me in Your Heart » (garde-moi dans ton cœur).

Atkinson quitte la seule équipe avec qui il a joué dans la LNH après avoir récolté 213 buts en 627 matchs.

« Je n’ai pas demandé à être échangé, mais je ne crois pas qu’il aurait pu y avoir un meilleur scénario, a affirmé Atkinson. Il y a toujours un point à partir duquel ce n’est plus plaisant de perdre.

« Qui sait où vont terminer les Blue Jackets cette saison ? Leur stratégie actuelle n’est pas difficile à deviner. Voir tous mes meilleurs amis partir, ça n’a pas été facile. »

Les Blue Jackets ont laissé partir Atkinson, Seth Jones, David Savard et leur ancien capitaine Nick Foligno depuis les quatre derniers mois.

« C’est un échange majeur pour notre équipe et nous sommes très excités d’accueillir à nouveau Voracek dans la famille des Blue Jackets », a déclaré le directeur général Jarmo Kekalainen.

« Il est un joueur offensif et dynamique qui aura un impact important sur notre équipe. Faire l’acquisition d’un joueur de sa trempe vient avec un coût et je tiens à remercier Cam Atkinson pour tout ce qu’il a fait pour les Blue Jackets de Colombus depuis 10 ans. »

PHOTO PAUL VERNON, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Cam Atkinson

Il s’agissait d’une deuxième transaction majeure en deux jours pour les Flyers, qui ont aussi mis la main sur le défenseur des Sabres Rasmus Ristolainen.

Le directeur général des Flyers, Chuck Fletcher, a libéré plus de 2 millions US sur sa masse salariale en échangeant Voracek pour Atkinson.