(Boston) Après avoir vu leur défenseur Zdeno Chara quitter l’équipe au terme de la saison 2019-20, les Bruins de Boston pourraient voir un autre de leurs joueurs importants partir cette année.

Jimmy Golen Associated Press

Le gardien Tuukka Rask, qui a remporté le trophée Vézina en 2014 et qui est le meneur de l’histoire des Bruins pour les matchs joués et les victoires, pourrait devenir joueur autonome sans compensation.

Les deux clans ont convenu de ne pas négocier pour un nouveau contrat pendant la saison, choisissant d’attendre l’été pour le faire.

Les Bruins ont toutefois subi une élimination décevante en séries, alors que Rask se remettait d’une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée.

L’équipe devra aussi prendre une décision concernant les attaquants David Krejci et Taylor Hall, qui pourraient aussi devenir joueurs autonomes.

PHOTO FRANK FRANKLIN II, ASSOCIATED PRESS

David Krejci

Krejci est l’un des quatre joueurs des Bruins ayant gagné la Coupe Stanley en 2011 à être toujours au sein de la formation. Hall s’est amené à Boston en milieu de saison lors d’une transaction.

« C’est la même réponse que chaque année : nous vieillissons tous et personne n’est éternel », a mentionné Rask au lendemain de la défaite de 6-2 des Bruins contre les Islanders de New York lors du sixième match de la série de deuxième tour.

« La fenêtre [d’opportunité] va finir par se fermer. »

Le Finlandais de 34 ans a mené les Bruins vers la finale de la Coupe Stanley en 2013 et 2019. Il agissait à titre de réserviste au sein de l’édition championne de 2011.

Cette saison, Rask a maintenu une fiche de 15-5-2 et une moyenne de 2,28. Il a toutefois été ennuyé en séries par une blessure « tenace », selon l’entraîneur-chef des Bruins, Bruce Cassidy.

« Il était assez en santé pour jouer, mais il n’était pas à 100 %, a expliqué Cassidy. Il est notre gardien partant et il nous a dit qu’il était assez en forme pour jouer. Il pourrait avoir besoin d’être opéré, mais c’est sa décision. »

Rask a confirmé qu’il pourrait devoir subir une intervention, mais il n’a pas souhaité discuter davantage de sa blessure.

« Je ne veux pas entrer dans ce sujet en ce moment, s’est-il contenté de dire. Je ne pense pas que ça devrait faire les manchettes. »

Mais les performances du gardien ont été au centre de l’attention, surtout lorsqu’il a été retiré du cinquième match de la série après avoir accordé quatre buts en deux périodes.

Il a encore une fois concédé quatre buts lors du match no 6, puis les Islanders en ont ajouté deux autres dans un filet désert.

Cassidy a reconnu que les performances de son gardien n’avaient pas été assez bonnes pour gagner, mais il a ajouté que le reste de l’équipe n’avait pas mieux fait.

Ce n’est pas la faute de Tuukka. Bien sûr qu’il aurait pu être meilleur, mais nous avons jonglé avec des rondelles et l’avons placé dans des situations difficiles. C’était une défaite d’équipe d’un bout à l’autre.

Bruce Cassidy, entraîneur-chef des Bruins

Krejci a terminé au quatrième rang des pointeurs chez les Bruins, avec 44 points (huit buts et 36 passes) cette saison. Tout comme Rask, il a passé toute sa carrière à Boston.

« Je crois que [Rask et Krejci] voudraient terminer leur carrière à Boston, donc nous verrons ce qui arrivera lors de la saison morte », a indiqué en mai le président des Bruins, Cam Neely.

Depuis leur défaite contre les Blues lors du septième match de la finale de 2019, les Bruins ont été éliminés au deuxième tour deux saisons de suite.

« Nous aspirions à un plus long parcours, a mentionné l’attaquant Brad Marchard. Nous pensions que notre groupe pouvait se rendre vraiment loin cette saison. »

Après le départ de leur capitaine de longue date la saison dernière et avec d’autres changements qui pourraient subvenir cet été, il est difficile de prévoir combien de chances auront toujours les Bruins.

« Notre groupe de meneurs vieillit chaque année, a rappelé le capitaine Patrice Bergeron. C’est décevant. Nous avons une bonne équipe et de bonnes occasions. Nous savons que ça n’arrive pas souvent, surtout vers la fin de notre carrière. »