(Las Vegas) Jonathan Marchessault et Max Pacioretty ont marqué à 45 secondes d’intervalle en troisième période pour permettre aux Golden Knights de Vegas de vaincre l’Avalanche du Colorado 3-2, vendredi soir.

W.g. Ramirez Associated Press

William Karlsson a aussi marqué pour les Golden Knights, tandis que Marc-André Fleury a réalisé 18 arrêts.

Fleury s’est notamment illustré en fin de match, avec deux arrêts importants lors des deux dernières minutes de la rencontre.

L’Avalanche avait remporté les deux premiers matchs de la série à domicile.

Les Golden Knights auront la chance de créer l’égalité dans cette confrontation de deuxième tour dimanche à Las Vegas.

Alors que les Golden Knights accusaient un retard d’un but en troisième période, Marchessault a raté un tir à bout portant, mais a suivi la rondelle derrière le filet. Il a ensuite envoyé la rondelle devant le filet, puis le disque a frappé le dos du gardien Philipp Grubauer avant d’entrer dans l’objectif pour porter le pointage à 2-2.

Moins d’une minute plus tard, Pacioretty a fait dévier un tir de la pointe du défenseur Nick Holden qui a eu raison de Grubauer pour donner l’avance aux Golden Knights.

PHOTO STEPHEN R. SYLVANIE, USA TODAY SPORTS

Max Pacioretty a été nommé la première étoile du match.

Carl Soderberg et Mikko Rantanen ont marqué pour l’Avalanche, qui a perdu son premier match des séries éliminatoires. L’équipe avait balayé les Blues de St. Louis au premier tour.

Grubauer a effectué 39 arrêts.

De retour devant leurs partisans — ils étaient 17 504 au T-Mobile Arena —, les Golden Knights ont puisé l’énergie dégagée par la foule pour dominer la première période. Ils ont eu l’avantage 15-3 dans la colonne des tirs au premier vingt, en plus d’avoir l’avantage 6-0 au chapitre des chances de marquer.

PHOTO STEPHEN R. SYLVANIE, USA TODAY SPORTS

Les Golden Knights ont réussi à museler le premier trio de l’Avalanche, formé par Nathan MacKinnon, Gabriel Landeskog et Mikko Rantanen.

Ils ont également eu l’avantage en zone neutre, ce qui a rendu la tâche plus difficile à l’Avalanche lorsque venait le temps de tenter des contre-attaques rapides.

Karlsson a semé l’hystérie chez les spectateurs en deuxième période, quand il a réussi à pousser une rondelle avec son patin directement sur la lame de son bâton. L’attaquant a complété la manœuvre avec un tir du revers derrière Grubauer.

C’était la première fois que les Golden Knights prenaient les devants dans cette série.

Cette avance n’a toutefois duré qu’une minute et 29 secondes, puisque Fleury n’a pas été en mesure de contrôler un tir de Pierre-Édouard Bellemare, ce qui a permis à Soderberg d’utiliser le retour pour inscrire l’Avalanche au pointage.

Rantanen a enfilé son troisième but de la série quelques secondes après le début d’un avantage numérique en troisième période. Il a décoché un tir sur réception que Fleury n’a pas été en mesure d’attraper avec sa mitaine.