Il fallait sans doute s’y attendre : même absent, John Tavares a inspiré son club.

Richard Labbé
Richard Labbé La Presse

« C’est une victoire qui signifie beaucoup pour nous et pour John, a dit l’attaquant Auston Matthews. Il est une si grosse partie de ce club, il est un leader, et les gars ont voulu jouer pour lui. »

C’est un peu le message qui a été lancé par les joueurs des Leafs qui sont passés à la caméra samedi soir : ils voulaient gagner pour Tavares.

Plus tôt dans la journée, Kyle Dubas, directeur général des Maple Leafs de Toronto, a confirmé que son joueur vedette avait subi une commotion cérébrale et une blessure à un genou lors du premier match de la série face au Canadien, présenté jeudi soir à Toronto.

Dubas a fait savoir que, dans l’immédiat, Tavares devrait rater au moins deux semaines de jeu en raison de cette blessure au genou. Cela signifie donc que le joueur des Leafs ratera le reste de cette série face au Canadien.

C’était important pour nous de gagner ce match-là pour John. On est tous derrière lui et on veut aussi bien jouer pour lui.

Jason Spezza

Par ailleurs, la question de l’arbitrage a fait jaser dans le camp montréalais, mais aux yeux de l’entraîneur Sheldon Keefe, c’est beaucoup de bruit pour rien.

« On a été en possession de la rondelle pendant toute la deuxième période de jeu, a-t-il expliqué. J’ai senti qu’il y avait beaucoup de fatigue de leur côté, et ç’a été un détail important dans ce match à mon avis. »