À moins d’un changement de dernière minute, il n’y aura aucun joueur québécois dans la formation du Canadien, lundi soir au Centre Bell.

Richard Labbé
Richard Labbé La Presse

Un détail insignifiant ? Pas si l’on considère que sur les plus de 100 ans d’histoire de l’équipe, il s’agira d’une première, tel que l’avait précédemment fait remarquer le statisticien Stéphane Laberge sur son compte Twitter.

Ainsi, le club montréalais avait amorcé son match précédent, celui de samedi soir, avec un seul natif du Québec dans sa formation, l’attaquant Alex Belzile.

Mais Belzile devrait laisser sa place lundi soir à un autre attaquant, le vétéran Paul Byron, de retour au jeu après une absence de neuf matchs pour cause de blessure.

Les autres joueurs québécois du club demeurent à l’écart, Phillip Danault en raison d’une commotion cérébrale, et Jonathan Drouin qui est rentré chez lui pour des raisons personnelles. Il n’y a rien de nouveau ce qui concerne Drouin, par ailleurs.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Jonathan Drouin et Phillip Danault

Cela va donc mener à la triste première de lundi soir.

« Ce sont les circonstances qui ont mené à ça, a répondu l’entraîneur Dominique Ducharme lundi matin depuis Brossard. Phillip Danault est un joueur important, comme Jonathan Drouin, et il y a une dizaine de joueurs québécois qui sont avec le Rocket de Laval. Mais ce sont les circonstances et c’est comme ça. »

Dans le département des nouvelles plus réjouissantes : selon Ducharme, le Canadien pourrait miser sur une formation complète au moment où les séries vont s’amorcer, ce qui ne devrait n’être que formalité, puisque le Canadien a besoin d’une récolte d’un seul point à ses deux derniers matchs pour confirmer sa place.

Ducharme a confirmé que Carey Price et Brendan Gallagher ne joueront pas lundi soir contre les Oilers d’Edmonton, et qu’ils n’y seront pas non plus pour le dernier match de la saison mercredi soir au Centre Bell, face à la même équipe. Mais ils devraient être à leur poste au moment du début des séries, comme tous les autres blessés. Seul le cas de Drouin semble encore être incertain à ce chapitre.

Ducharme a de plus confirmé que les joueurs du club devraient pouvoir être vaccinés les 13 et 14 mai.

C’est Jake Allen qui affrontera les Oilers lundi soir.