(Détroit) Blake Coleman a marqué dès la 16e seconde de la rencontre, Mikhail Sergachev a ajouté un but en début de deuxième période et le Lightning de Tampa Bay a vaincu les Red Wings de Detroit 2-1, dimanche.

Publié le 2 mai 2021
Larry Lage Associated Press

Christopher Gibson a réalisé 22 arrêts pour le Lightning, lui qui remplaçait Andrei Vasilevskiy.

L’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper, a précisé qu’un plan concernant l’utilisation de son gardien numéro un était en place d’ici la fin de la saison, et qu’il était prévu que Vasilevskiy profite d’un deuxième match de repos consécutif.

Jonathan Bernier a cédé sur le premier tir de la rencontre, mais il a terminé le match avec 40 arrêts.

Filip Zadina a été le seul à enfiler l’aiguille pour les Red Wings, avec un tir sur réception à 6 : 23 de la deuxième période qui a permis à son équipe de réduire l’écart à un seul but.

Bernier a gardé son équipe dans le match avec plusieurs bons arrêts, si bien que les Red Wings ont eu l’occasion de créer l’égalité en fin de troisième période, lorsque le Lightning a écopé trois punitions.

En effet, avec 5 : 54 à jouer en troisième, le Lightning avait trois joueurs au banc des pénalités. Les Red Wings n’ont cependant su profiter ni de leur séquence à cinq contre trois ni de l’avantage numérique d’un joueur subséquent.

Le Lightning présente une fiche de 5-0-1 à ses six derniers matchs, ce qui lui a permis de rejoindre les Panthers de la Floride au deuxième rang de la section Centrale. Les Hurricanes demeurent en tête du classement de la division, deux points devant les formations floridiennes.

Au lendemain d’une défaite de 1-0 contre les Red Wings en tirs de barrage, le Lightning a frappé tôt, dimanche. Le défenseur des Red Wings Filip Hronek a commis un revirement derrière le filet de Bernier, ce qui a permis à Barclay Goodrow de diriger la rondelle vers Coleman qui a marqué avec un tir sur réception.

Sergachev a doublé l’avance des siens à 1 : 09 de la deuxième période, avec un tir qui s’est frayé un chemin jusque dans le filet, malgré la présence de plusieurs joueurs devant le filet.