Miroslav Frycer, qui a fait défection de la Tchécoslovaquie pour jouer pendant huit saisons dans la Ligue nationale de hockey durant les années 80, incluant un bref séjour avec les Nordiques de Québec, est décédé. Il était âgé de 61 ans.

La Presse Canadienne

Les dirigeants de l’équipe Orli Znojmo de la Ligue tchèque, dont il était l’entraîneur-chef depuis 2018, ont annoncé sur leur site web que Frycer avait succombé à une brève maladie, qui n’a pas été précisée.

Frycer avait surmonté des problèmes de santé dans le passé. Dans son autobiographie titrée My Wild Hockey Life, Frycer avait relaté les détails de sa guérison après une greffe du foie.

Frycer, qui a représenté la Tchécoslovaquie lors des Jeux olympiques de 1980, à Lake Placid, avait fui son pays pour se joindre aux Nordiques avant le début de la saison 1981-1982.

Avec les Nordiques, alors dirigés par Michel Bergeron, il avait inscrit 20 buts et 37 points en 49 matchs avant d’être échangé aux Maple Leafs de Toronto en retour de Wilf Paiement, le 9 mars 1982.

Il a joué pendant six autres saisons avec les Maple Leafs et a représenté l’équipe lors du match des étoiles de 1985, à Calgary.

Il a connu sa meilleure saison en 1985-1986, avec des récoltes de 32 buts et 43 aides en 73 parties avec la formation torontoise.

Frycer, qui a aussi porté les couleurs des Red Wings de Detroit et des Oilers d’Edmonton, a amassé 147 buts et 183 aides en 415 rencontres dans la LNH. Il a ajouté 11 points en 17 parties des séries éliminatoires.

Après son passage dans la LNH, Frycer a joué pendant deux saisons en Allemagne et pendant une autre en Italie.