(Montréal) Ce sont l’incertitude sur la reprise de la saison de hockey junior en Ontario et la possibilité de devoir jouer la Coupe Memorial à huis clos qui ont eu raison de l’édition 2021 du tournoi, annulée mardi.

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

La Ligue canadienne de hockey en a fait l’annonce par communiqué plus tôt dans la journée, mais les discussions entre les dirigeants de la LCH, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), de la Ligue de l’Ontario (OHL), ainsi que de la Ligue de l’Ouest (WHL), ne datent pas d’hier.

« Ça faisait un certain temps que nous en discutions, a admis Gilles Courteau, le commissaire de la LHJMQ dans un entretien avec La Presse Canadienne. Considérant que la Coupe Memorial devait se tenir en Ontario, devant l’incertitude de ce qui allait arriver avec l’OHL, il fallait arriver à une date limite où on se devait de procéder à une annonce, dans un sens ou dans l’autre. Nous en sommes arrivés à la conclusion qu’il serait impossible de présenter le tournoi pour diverses raisons. »

L’une d’elles : l’incertitude de pouvoir accueillir des spectateurs pour la durée du tournoi.

« Un évènement comme celui-là sans spectateurs ne peut pas se réaliser », a insisté Courteau.

Le tournoi, qui devait avoir lieu à Oshawa ou Sault Ste. Marie, en Ontario, devait se mettre en branle le 17 juin prochain.

Dans un communiqué transmis sur ses réseaux sociaux, la LCH a souligné le fait que la Ligue de hockey de l’Ontario n’avait pas encore commencé ses activités et que la Ligue de l’Ouest et la Ligue de hockey junior majeur du Québec ont disputé des calendriers réduits.

« Cela nous a conduits à prendre des décisions difficiles au cours de la dernière année alors que nous devons négocier avec cette pandémie mondiale », a déclaré Dan Mackenzie, président de la LCH, par communiqué.

« Cette décision a été prise sur la base des limites imposées dans les déplacements, les restrictions aux frontières et les exigences de quarantaine qui rendent impossible l’identification de champions de ligue », a poursuivi le président.

Le circuit canadien dévoilera plus tard les dates et le lieu de la Coupe Memorial 2022.

Objectif : Séries

Pour la LHJMQ, cette annulation permet au circuit de se concentrer sur son prochain objectif, soit celui de tenir des séries éliminatoires complètes.

La ligue, dont les activités sont en pause présentement, prévoit lancer les matchs éliminatoires le 23 avril.

« Notre objectif est toujours de terminer nos séries pour le 17 juin, a noté Courteau. Il faut prendre en considération que les joueurs sont avec leurs clubs respectifs depuis le mois d’août. La plupart des joueurs, tout ce qu’ils ont fait depuis tout ce temps, c’est d’être avec leur équipe et de suivre leurs cours à l’aréna. Ils n’ont pas eu d’activité et le seul congé qu’ils ont eu, c’est celui que nous leur avons donné pendant les Fêtes. »

Bien que la situation sanitaire se détériore rapidement dans certaines régions du Québec et au sein de ses organisations — les Olympiques de Gatineau comptent 24 cas de coronavirus au sein de l’organisation ; les Remparts de Québec ont sept cas actifs parmi leurs joueurs, contre deux chez l’Armada de Blainville-Boisbriand —, Courteau a toujours bon espoir de voir une équipe soulever la coupe du Président.

« Dans le moment, nous souhaitons toujours couronner un champion. Cet objectif ne se fera toutefois jamais au détriment de la santé des joueurs et de tout l’entourage : les familles d’accueil, les intervenants qui sont associés de près ou de loin à nos équipes, etc, a affirmé le commissaire. On suit l’évolution de la pandémie quotidiennement. »