Le directeur général Marc Bergevin ajoute un autre défenseur à sa brigade.

Simon-Olivier Lorange Simon-Olivier Lorange
La Presse

Le Tricolore a mis la main sur Erik Gustafsson, des Flyers de Philadelphie. En retour, le Canadien cède un modeste choix de septième tour au repêchage de 2022.

Les Flyers paieront également la moitié du salaire annuel de Gustafsson – trois millions - pour le restant de la saison.

Le Suédois de 29 ans rejoindra ainsi une quatrième formation en deux saisons. Il avait divisé la dernière campagne entre les Blackhawks de Chicago et les Flames de Calgary, puis s’était entendu avec les Flyers au cours de la saison morte.

Il a inscrit 10 points (dont un but) en 24 matchs cette saison à Philadelphie. Il a connu les meilleurs moments de sa carrière, et de loin, avec les Hawks en 2018-2019 ; il avait alors obtenu 60 points.

À Montréal, il devrait jouer un rôle de soutien. Il a, par ailleurs, été laissé de côté par les Flyers au cours de 9 des 10 derniers matchs.

Il s’agit du deuxième vétéran défenseur à rejoindre le Canadien en deux jours. Dimanche, Jon Merrill a été acquis des Red Wings de Detroit. Les deux joueurs devront se soumettre à un isolement de sept jours avant de se rapporter au CH.