(Buffalo) David Krejci a récolté trois mentions d’aide pour franchir le plateau des 700 points en carrière et les Bruins de Boston ont infligé aux Sabres de Buffalo une 13e défaite d’affilée, 4-1 jeudi soir.

Jonah Bronstein
Associated Press

David Pastrnak a contribué à ce gain des Bruins en obtenant un but et une aide. Craig Smith, Jake DeBrusk et Greg McKegg ont marqué les autres filets des vainqueurs. Le gardien Jaroslav Halak a stoppé 23 tirs.

> Le sommaire de la rencontre

Krejci a inscrit le 700e point de sa carrière sur le but de DeBrusk, marqué en avantage numérique à mi-chemin de la deuxième période. Il a ajouté des aides sur les buts de Smith, tard au deuxième vingt, et de Pastrnak en troisième période.

Kyle Okposo a réussi le premier but de sa carrière en désavantage numérique, mais ce ne fut pas suffisant pour aider les Sabres à donner une victoire à Don Granato, leur nouvel entraîneur-chef.

Carter Hutton a réalisé 33 arrêts.

La séquence de 13 revers des Sabres (0-11-2) est la deuxième plus longue de leur histoire. En 2014-2015, les Sabres avaient perdu 14 matchs consécutifs.

Les Sabres ont également subi une dixième défaite de suite à domicile (0-9-1), la deuxième plus longue de leur histoire après une série de 12 revers devant leurs partisans en 1991.

La série de deux matchs entre les deux équipes se terminera samedi, à Buffalo, où jusqu’à 1800 amateurs, soit 10 % de la capacité de l’édifice, seront admis à la rencontre.

La partie de jeudi a pu être présentée même si les deux équipes ont annulé leur entraînement d’avant-match parce que des membres des deux formations ont dû se joindre au protocole de la LNH lié à la COVID-19.

Chez les Bruins, Sean Kuraly a été ajouté à la liste tandis que les Sabres n’ont pas précisé qui avait reçu un test positif.