Le Canadien a annoncé lundi matin que le défenseur Ben Chiarot ratera de six à huit semaines d’activités après avoir subi une opération à la main droite.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

Le vétéran défenseur a subi cette chirurgie afin de réparer une fracture survenue mercredi dernier pendant un match contre les Canucks à Vancouver, lors d’un combat à l’importance discutable face à l’attaquant J.T. Miller.

En d’autres mots, dans le pire scénario, Chiarot ne pourrait être disponible qu’au mois de mai, au moment où le Canadien va amorcer les séries… si séries il y a, bien entendu.

« Une blessure qui a lieu suite à une bagarre, ce n’est jamais souhaitable, a admis l’entraîneur Dominique Ducharme depuis Winnipeg lundi matin. C’est une décision qui s’est retournée contre lui. »

Un premier match pour Ouellet

Dans l’immédiat, la blessure à Chiarot va profiter à un autre vétéran défenseur, Xavier Ouellet, qui sera de la formation montréalaise, lundi soir à Winnipeg, et qui va disputer son premier match de la saison. Victor Mete, lui, sera laissé de côté.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Xavier Ouellet

La perte de Chiarot pourrait se faire ressentir chez le Canadien, puisque le défenseur de 29 ans, membre du premier duo défensif en compagnie de Shea Weber, avait l’habitude de disputer plus de 20 minutes par rencontre en moyenne. À noter que Chiarot a l’habitude des bagarres qui font mal ; il avait jadis eu à rater six semaines de jeu suite à une bagarre face à Daniel Winnik en 2015.

Le cas de Phillip Danault, par ailleurs, demeure mystérieux, et Dominique Ducharme n’a pu confirmer sa présence en vue du match de lundi soir.

C’est Carey Price qui sera devant le filet du Canadien.