(Calgary) La Fédération internationale de hockey sur glace a annoncé son intention de présenter le Championnat du monde de hockey féminin à la mi-mai, après avoir annulé le tournoi de 2020 à cause de la pandémie de coronavirus.

La Presse Canadienne

L’IIHF a ainsi reporté la compétition qui regroupera 10 pays d’une plage horaire du 7 au 17 avril à une autre du 6 au 16 mai, à Halifax et Truro, en Nouvelle-Écosse.

Le président de l’IIHF, René Fasel, a mentionné à l’Associated Press lundi que l’organisation songeait à reporter l’évènement de manière à bénéficier d’assouplissements supplémentaires au niveau des restrictions sanitaires.

« Hockey Canada souhaite exprimer sa gratitude envers l’IIHF pour son examen approfondi du Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF à Halifax et Truro, en Nouvelle-Écosse, et sa décision quant aux dates provisoires pour la présentation du tournoi, soit du 6 au 16 mai », a déclaré le président et chef des opérations de Hockey Canada, Scott Smith.

La décision de l’IIHF semble avoir particulièrement soulagé la directrice des équipes féminines de Hockey Canada, Gina Kingsbury.

« L’annulation du Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF a été très difficile pour nos athlètes, entraîneurs et membres du personnel. Bien que l’évènement de 2021 soit reporté, notre équipe est reconnaissante envers l’IIHF et Hockey Canada pour leur engagement à tenir un championnat mondial cette saison dans des circonstances complexes », a-t-elle dit.

Kingsbury a rappelé que le Mondial de hockey féminin « est un évènement crucial » pour la préparation du Canada en vue du tournoi des Jeux olympiques de Pékin, l’hiver prochain.