C’est déjà la fin de l’expérience de Kaiden Guhle et Gianni Fairbrother dans la Ligue américaine pour cet hiver.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

Le Canadien a annoncé avoir cédé les deux défenseurs à leur équipe junior. Guhle participera toutefois au match de vendredi soir du Rocket de Laval, contre le Moose du Manitoba, au Centre Bell.

Guhle et Fairbrother ont exceptionnellement eu le droit de jouer dans la Ligue américaine, en attendant le début de la saison de la Ligue junior de l’Ouest. Les activités de ce circuit reprennent toutefois vendredi soir.

« Fairbrother, on a attendu avant de le rentrer dans l’alignement, on voulait lui donner plus de temps pour s’ajuster, a dit l’entraîneur du Rocket Joël Bouchard. Il a beaucoup de caractère, il s’est appliqué, il a été très très bon. C’est un gars, on le regardait à l’entraînement, mais quand le match a commencé, il a levé son jeu d'un cran. Un gars de caractère.

« Guhle d’une journée à l’autre, il s’adapte, il progresse très bien, il a beaucoup de passion. Ils sont d’âge junior, et au fond, on a eu la chance de travailler avec eux autres, mais on savait qu’ils allaient s’en retourner. »

Quand on lui a demandé quel avantage ces joueurs pourraient retirer d'avoir joint les rangs du Rocket durant plusieurs semaines, Bouchard a offert un exemple concret.

« J’avais une discussion avec un joueur, on parlait de quelque chose qu'il avait fait et je lui ai dit "Je suis sûr que tu as marqué dans ton jeune temps avec ça". Il a dit oui, j’ai marqué deux buts. Il est resté avec cette idée, mais ça ne lui donnera pas de succès dans la Ligue américaine ou la LNH. Les buts de junior et de NCAA, ça ne marche plus. C’est un bon apprentissage encore. Vivre ça avec eux tout de suite, c’est bon. »

« On repêche des gars, mais on n’a pas de boule de cristal, a aussi dit l'entraîneur. On le voit tout de suite ceux qui s’adaptent. Il y a un côté difficile à évaluer en regardant un match des gradins, et c’est le luxe de les avoir avec nous, pour voir où ils sont. On regarde des vidéos, mais si tu me demandes de choisir entre aller voir 15 matchs d'un joueur ou l’avoir 3 jours dans les pattes, je vais prendre les 3 jours. C’est positif de passer du temps, être challengé physiquement, apprendre des techniques, apprendre à devenir des professionnels. »

Guhle, choix de premier tour du CH en 2020, se rapportera donc avec les Raiders de Prince Albert, où il tentera de poursuivre sa percée amorcée l’an dernier, quand il avait amassé 40 points en 64 matchs. En deux matchs avec le Rocket, il n’a pas obtenu de point et a présenté un différentiel de 0.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Gianni Fairbrother

Fairbrother a quant à lui été sélectionné au troisième tour en 2019, et se rapportera aux Silvertips d’Everett. En trois matchs avec le club-école du Tricolore, il a obtenu une aide et montré un différentiel de +2.

Guhle et Fairbrother auront droit à quelques semaines supplémentaires de préparation, puisque Prince Albert et Everett n'amorcent pas leur saison dès vendredi. Le premier match de Prince Albert est en effet prévu le 12 mars, et celui d'Everett, une semaine plus tard, le 19.