Hockey Québec prépare un horaire de parties pour les équipes membres de son circuit élite, la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ).

Alexandre Pratt Alexandre Pratt
La Presse

Ce plan, exposé sur le site web de la LHEQ, prévoit des matchs à partir du 13 mars, et jusqu’au 30 mai. Les clubs affronteraient seulement des rivaux de division. La LHEQ souhaite aussi présenter trois évènements de plus grande envergure pour donner de la visibilité aux jeunes joueurs.

Pour que le projet se concrétise, il devra être approuvé par le gouvernement du Québec et la Direction de santé publique du Québec. Pour le moment, ce n’est pas le cas. La pratique des sports organisés reste interdite partout au Québec, sauf pour les athlètes de haute performance et les élèves inscrits dans des programmes de sports-études, qui peuvent s’entraîner.

Le gouvernement, la Santé publique et les fédérations sportives ont toutefois eu des discussions, récemment, à propos d’un déconfinement partiel du sport organisé. Dans un avis publié la semaine dernière, la Santé publique a écrit que les mesures seront réévaluées pour la période après le 7 mars, pour les zones orange. En privé, des représentants du gouvernement ont montré une préférence pour un retour progressif du sport organisé, d’abord constitué d’entraînements, avec des mesures de distanciation sociale.

Deux dirigeants de franchises de la LHEQ ont indiqué à La Presse s’attendre à recevoir une réponse du gouvernement et de la Santé publique dans les deux semaines suivant la relâche scolaire.

La LHEQ comprend les équipes Pee-Wee et Bantam AAA, AAA Relève, ainsi que Midget Espoir de la province. Dans les catégories inférieures, plusieurs associations locales ont déjà mis fin à la saison.