(Saskatoon) Mike Babcock, qui a mené les Red Wings de Detroit à la conquête de la Coupe Stanley et qui a permis à l’équipe canadienne d’obtenir deux médailles olympiques, dirigera les Huskies de l’Université de la Saskatchewan.

Publié le 20 févr. 2021
La Presse Canadienne

Le directeur athlétique des Huskies, Dave Hardy, a annoncé samedi que Babcock dirigera les Huskies bénévolement au cours des deux prochaines campagnes.

Babcock, un ex-joueur des Huskies qui est originaire de Saskatoon, remplacera Dave Adolph, qui a annoncé sa retraite le 7 décembre après 27 ans à la tête de l’équipe.

Babcock se joint aux Huskies après avoir passé les 17 dernières saisons dans la LNH, menant notamment les Red Wings à la conquête de la Coupe Stanley en 2008.

Il a aussi dirigé les Ducks d’Anaheim et les Maple Leafs de Toronto. Babcock a cependant été congédié après 23 matchs en 2019-20, alors qu’il en était à sa cinquième saison derrière le banc des Torontois.

Depuis son congédiement, plusieurs de ses anciens joueurs ont fait état de comportement abusif de sa part, dont Johan Franzen et Mike Commodore. Le Toronto Sun a aussi raconté que Babcock avait demandé à Mitch Marner, alors une recrue avec les Maple Leafs, de classer ses coéquipiers selon leur éthique de travail, puis qu’il avait partagé cette liste avec ses coéquipiers.

Babcock avait offert sa version des faits le mois dernier en entrevue avec The Athletic, sa première de cette envergure depuis qu’il avait quitté l’attention du public. « Mitch était dans mon bureau et on parlait de l’éthique de travail. Je lui ai demandé où il se classait. C’était en privé, une bonne rencontre. Puis j’ai rencontré Tyler Bozak ensuite. Ce que j’ai fait — et c’était une grave erreur, je l’ai su immédiatement — est de lui montrer où Mitch l’avait classé. Je suis tout de suite allé voir Mitch, je l’ai pris à part, et j’ai reconnu mon erreur. »