Nous voici rendus au quart de la saison. Le temps d’un premier bilan des transactions de l’automne. Mercredi, j’ai souligné les bons coups. Ce jeudi ? C’est plutôt comme dans la chanson d’Alain Souchon : « Oh, des regrets, des regrets, des regrets… »

Publié le 11 févr. 2021
Alexandre Pratt
Alexandre Pratt La Presse

Ducks d’Anaheim : Les Ducks ont embauché Kevin Shattenkirk pour qu’il devienne leur quart-arrière en supériorité numérique. Après 32 minutes en surnombre — le plus haut total du club —, il n’a obtenu qu’une mention d’aide.

Coyotes de l’Arizona : Pendant des années, l’espoir Mitchell Miller a intimidé un collègue de classe handicapé. Il l’a notamment forcé à manger un suçon trempé dans un urinoir et il lui a lancé des insultes racistes. Les Coyotes le savaient. Ils l’ont quand même repêché avec leur premier choix (111e au total)… avant de renoncer à ses droits trois semaines plus tard.

Bruins de Boston : Gratte, gratte. Cherche, cherche. Pas de mauvais contrats là. Les Bruins doivent toutefois souhaiter que Jake DeBrusk (deux ans, 7,35 millions) soit bientôt complètement rétabli de sa blessure, qui l’a limité à un point et six matchs.

Sabres de Buffalo : Moins un regret qu’une malchance. Zemgus Girgensons, qui vient de signer un contrat de trois ans, ne jouera pas cet hiver après avoir subi une blessure lors d’une partie intraéquipe.

Flames de Calgary : L’ancien défenseur du Canadien Nikita Nesterov ne coûte pas cher (700 000 $). Mais il n’apporte pas grand-chose non plus. En infériorité numérique — où il est employé fréquemment —, il est sur la glace pour 11,8 buts de l’adversaire par tranche de 60 minutes jouées. De loin la pire performance des défenseurs des Flames.

Hurricanes de la Caroline : Maintenant que Petr Mrazek est blessé pour longtemps, les Hurricanes regrettent sûrement de ne pas avoir embauché un meilleur gardien substitut que celui qui était déjà en place, James Reimer (3,13/,883).

Blackhawks de Chicago : Plutôt que de perdre Brandon Saad contre rien l’été prochain, les Hawks l’ont échangé à l’Avalanche du Colorado contre Nikita Zadorov. Sauf que Saad a 8 points en 11 matchs. Zadorov ? Il frappe… et c’est à peu près tout.

Avalanche du Colorado : En octobre, le nouveau contrat du défenseur Ryan Graves (3 ans, 9,5 millions) était perçu comme une aubaine pour l’équipe. Aujourd’hui ? C’est un peu moins vrai. Graves ne comble pas les attentes, avec seulement une mention d’aide et un différentiel de -5 en 10 parties.

Blue Jackets de Columbus : Max Domi contre Josh Anderson. Pas besoin de vous faire un dessin, je crois…

PHOTO RUSSELL LABOUNTY, USA TODAY SPORTS

Max Domi (16), des Blue Jackets de Columbus

Stars de Dallas : Les Stars sont à la limite du plafond salarial. Chaque dollar compte. Dans les circonstances, les 3 millions sur deux ans accordés à Andrej Sekera auraient pu être mieux dépensés. Il n’a toujours aucun point. Il a aussi été laissé de côté avant d’être infecté par la COVID-19.

Red Wings de Detroit : Les Wings ont offert un gros contrat à Anthony Mantha (22,8 millions pour quatre ans). Depuis, ça ne se passe pas comme prévu. Mantha n’a qu’un point en 40 minutes de supériorité numérique, et il présente un différentiel de -8. Il a même regardé un match sur la tribune de presse, la semaine dernière. Un échange à venir ?

Oilers d’Edmonton : Un échec au bulletin pour ne pas avoir réglé leur situation devant le filet. Le titulaire, Mikko Koskinen, a accordé 6,69 buts de plus que les projections calculées à partir de la dangerosité des tirs. La quatrième des pires performances de la LNH.

Panthers de la Floride : Un sans-faute cet automne, récompensé par une fiche de 7-1-2.

Kings de Los Angeles : Le salaire du défenseur Olli Määttä, acquis dans une transaction, est le sixième du club. Difficile de le justifier. Il présente un différentiel de -11 pour les chances de marquer à haut potentiel (11 contre 23) et n’a qu’une mention d’aide.

Wild du Minnesota : Nick Bonino déçoit. Seulement un but et le pire différentiel de l’équipe (— 6) après 11 matchs.

Canadien de Montréal : Même si je me forçais pour être de mauvaise foi, je ne trouverais rien à redire.

Predators de Nashville : Additionnez le nombre de pénalités que vous avez provoquées. Soustrayez vos propres pénalités. Si vous présentez le pire différentiel de la ligue — comme Mark Borowiecki (-7) —, il y a un problème.

Devils du New Jersey : Sami Vatanen, payé 2 millions, n’a toujours pas disputé une seule minute de jeu cet hiver.

Islanders de New York : Le gardien recrue Ilya Sorokin est-il prêt à seconder Sergei Varlamov ? Ses trois premières sorties — trois défaites — ont été difficiles (3,65/,871).

Rangers de New York : Avoir donné 9,6 millions pour deux ans au défenseur Tony DeAngelo. Un bon hockeyeur, mais un jeune homme détestable. Les Rangers l’ont exclu de leur formation après une bagarre avec un coéquipier. Il reste chez lui, en attendant un échange.

PHOTO GENE J. PUSKAR, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Tony DeAngelo

Sénateurs d’Ottawa : Erik Gudbranson, acquis contre un choix au repêchage, affiche le pire différentiel de toute la LNH (— 13).

Flyers de Philadelphie : La prolongation de contrat de Justin Braun est costaude (3,6 millions sur deux ans) pour un défenseur qui a inscrit son premier point à son 13e match, et qui présente un différentiel de — 14 pour les présences lors des chances de marquer à potentiel élevé.

Penguins de Pittsburgh : Où sont les touches Contrôle et Z pour annuler l’échange de Patric Hornqvist contre Colton Sceviour et Mike Matheson ?

Sharks de San Jose : Les Sharks avaient besoin de renforts. Ils ont à peine bougé. Déplorable.

Blues de St. Louis : Coincés sous le plafond, les Blues ont dû échanger leur gardien substitut Jake Allen au Canadien contre des choix. Son remplaçant, Ville Husso, n’impressionne personne jusqu’ici (3,69/,870).

Lightning de Tampa Bay : Avoir perdu sans compensation leur espoir Carter Verhaeghe, 25 ans, aujourd’hui le meilleur buteur des Panthers.

Maple Leafs de Toronto : Les Leafs sont premiers de la ligue. Le résultat d’un automne presque parfait.

Canucks de Vancouver : Un automne horrible. Bye bye, Tyler Toffoli, Jacob Markström, Chris Tanev et Troy Stecher… L’attaquant Jake Virtanen, par contre, est resté. Il a même signé un nouveau contrat de 5,1 millions pour deux ans. Sait-il que la saison est commencée ? Seulement un point en 12 parties.

Golden Knights de Vegas : Une équipe bien gérée. Les performances initiales de Robin Lehner (2,96/,890) ne justifient peut-être pas son nouveau contrat, mais n’ayez crainte, ça se replacera. Aucune saison avec un taux d’arrêts inférieur à ,900 depuis 2011.

PHOTO JASON FRANSON, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Robin Lehner, des Golden Knights de Vegas

Capitals de Washington : La saga du troisième gardien. Henrik Lundqvist, blessé, est parti avant d’avoir participé à un entraînement. Craig Anderson, embauché en renfort, a encaissé une défaite lors de sa seule sortie. C’est maintenant le gardien québécois Zach Fucale qui agit comme adjoint en attendant le retour d’Ilya Samsonov (COVID-19).

Jets de Winnipeg : 12 millions sur quatre ans pour le défenseur Dylan DeMelo ? N’est-ce pas un peu cher ? D’accord, il est efficace en défense. Mais son dernier but remonte à mars 2019. Et son temps de jeu lors des quatre derniers matchs ? 16, 16, presque 15 et 13 minutes. C’est moins que Nathan Beaulieu.

Les statistiques ont été compilées avant les matchs de mercredi.