(Washington) Linus Ullmark a effectué 28 arrêts lors des 65 minutes de jeu, et il en a ajouté trois lors des tirs de barrage, aidant les Sabres de Buffalo à vaincre les Capitals de Washington 4-3, dimanche.

Stephen Whyno
Associated Press

Les Sabres ont signé une deuxième victoire en six parties cette saison.

Ullmark a récolté un premier gain cette saison, lui qui a appris le décès de son père, alors âgé de 63 ans, il y a six jours. Il avait quitté temporairement les Sabres en raison de cette situation, mais il a été forcé de rejoindre l’équipe à la suite de la blessure de Carter Hutton. Ullmark était devant le filet des Sabres pour un deuxième match consécutif depuis son retour.

Le capitaine Jack Eichel a marqué en tirs de barrage, tandis que Colin Miller, Victor Olfosson et Eric Staal ont tous déjoué le gardien des Capitals Vitek Vanecek en avantage numérique.

Pour la première fois en quatre rencontres entre les deux équipes, les Sabres ont eu l’avantage au chapitre des tirs au but, alors qu’ils ont tiré 48 fois contre 31 pour les Capitals.

Justin Schultz a marqué son premier but dans l’uniforme des Capitals dans la défaite. T. J. Oshie et Nicklas Backstrom ont aussi marqué en avantage numérique. Les Capitals devaient se débrouiller sans cinq joueurs importants : leur capitaine Alex Ovechkin, le centre Evgeny Kuznetsov, le défenseur Dmitry Orlov et le gardien Ilya Samsonov étaient absents en raison du protocole de COVID-19, et l’ailier gauche Tom Wilson a raté la partie en raison d’une blessure au bas du corps.

Vanecek a arrêté 45 rondelles, un sommet en carrière. Il a aussi profité de l’aide d’un de ses poteaux, lorsque Taylor Hall a touché la tige sur un tir de pénalité en milieu de troisième période.