(Vilnius, Lituanie) La Lituanie a offert de remplacer la Biélorussie comme co-hôtesse du Championnat mondial de hockey 2021.

Associated Press

La première ministre Ingrida Simonyte a discuté de « la détermination de la Lituanie » à accueillir le tournoi avec ses voisins de la Lettonie au cours d’un appel avec le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), René Fasel, a indiqué le gouvernement de la nation située sur la mer Baltique.

Fasel a longtemps défendu le choix de la Biélorussie, mais il a accepté de changer les plans à la suite des retombées négatives de la réélection l’an dernier du président Alexander Lukashenko. Les commanditaires de l’IIHF ont notamment averti la fédération qu’ils lui retireraient leur appui si le tournoi avait lieu en Biélorussie.

Le gouvernement de la Lituanie a souligné que « la décision (de déplacer le tournoi) aurait dû être prise plus tôt ».

« D’un point de vue logistique, d’organiser le tournoi dans des pays voisins serait aussi beaucoup plus pratique en raison de la pandémie », a ajouté Simonyte.

La Lituanie, qui n’est pas qualifiée pour le tournoi masculin, a offert de présenter des matchs dans les villes de Vilnius et Kaunas.

Le tournoi doit être présenté du 21 mai au 6 juin.