(Pittsburgh) Casey DeSmith a senti la rondelle à ses pieds, a jeté un regard vers ses patins pour confirmer que c’était bien le cas avant de laisser sortir un grand soupir de satisfaction.

Will Graves
Associated Press

Ses coéquipiers des Penguins de Pittsburgh ont ensuite bondi hors du banc des joueurs, dans le milieu d’un aréna désert, pour féliciter le gardien réserviste, celui que ne joue pas tout à fait comme un réserviste.

Appelé à protéger les filets de son équipe à la place d’un Tristan Jarry chancelant, DeSmith a stoppé 20 rondelles en temps réglementaire et lors de la prolongation, puis s’est montré intraitable devant T. J. Oshie, Nicklas Backstrom, Evgeny Kuznetsov et Alex Ovechkin en fusillade pour procurer aux siens un gain de 4-3 face aux Capitals de Washington dimanche après-midi.

PHOTO GENE J. PUSKAR, ASSOCIATED PRESS

Casey DeSmith et Jason Zucker

Ce faisant, les Penguins ont évité d’afficher un dossier de 0-3 pour la première fois depuis la campagne 2015-2016. Les Penguins avaient subi deux défaites à Philadelphie.

Pour DeSmith, il s’agissait de sa première victoire depuis le 14 mars 2019. Il l’a obtenue en stoppant la tentative d’Ovechkin après que Jake Guentzel eut donné l’avance aux Penguins lors de la quatrième ronde de tirs de barrage.

DeSmith s’est dit qu’Ovechkin tenterait de le battre à l’aide d’un tir plutôt que d’essayer une feinte. DeSmith est resté droit au moment où Ovechkin s’approchait du filet et a entendu le son familier de la rondelle le touchant, et non le cordage du filet.

« J’ai vu la rondelle à mes pieds et je suis devenu fou de joie », a décrit DeSmith.

Evan Rodrigues, Colton Sceviour et Marcus Pettersson ont tous enregistré leur premier but de la saison pour les Penguins.

Ceux-ci ont effacé deux déficits d’un but et ont réduit l’espace de manœuvre des Capitals pendant les 45 dernières minutes de jeu, après leur avoir permis de manœuvrer à leur guise en première période, à l’issue de laquelle les Capitals menaient 2-1.

« J’ai trouvé que nos gars ont joué avec ardeur en deuxième et en troisième périodes face à une équipe qui est vraiment bonne », a analysé l’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan.

« Nous avons besoin de ce genre d’effort, mais nous devons aussi jouer avec un sens du devoir, et j’ai trouvé que c’est ce que nous avons fait en deuxième et en troisième. »

Dans la défaite, Ovechkin a réussi le 707e filet de sa carrière, ce qui le laisse à un seul but de Mike Gartner, détenteur du septième échelon dans l’histoire.

Backstrom et Nic Dowd ont complété pour les Capitals, qui souhaitaient présenter une fiche de 3-0 en début de saison pour la première fois depuis 2011-2012.

Ilya Samsonov a terminé sa journée de travail avec 24 arrêts. Lors de la fusillade, il a tenu le coup devant Sidney Crosby, Kristopher Letang et Evgeny Malkin. Contre Guentzel, il a vu la rondelle se faufiler entre ses jambières.

Les deux équipes se reverront mardi.