(Toronto) Le Canadien va amorcer sa nouvelle saison, mercredi soir, de la seule façon possible : face aux Maple Leafs de Toronto.

Richard Labbé
Richard Labbé La Presse

De la seule façon possible, oui, parce que ce retour à une presque normalité ne pouvait que se faire face à ces vieux rivaux de toujours, même si ce sera devant personne, puisque les gradins seront vides ici.

« C’est sûr qu’il va y avoir une rivalité qui va se bâtir, même si les partisans ne sont pas ici, a répondu l’entraîneur Claude Julien. Ça va donner une idée de ce qui va se passer cette saison. »

> Mathias Brunet : Améliorés les Maple Leafs, vraiment ?

Pour l’instant, le Canadien va affronter les Leafs avec une formation qui est déjà décidée depuis l’ouverture du camp, mais même si le calendrier sera plus court, Claude Julien se garde le droit de modifier ses effectifs si jamais ça devient nécessaire. « S’il faut faire des changements on ne va pas hésiter à les faire », a-t-il résumé.

Brendan Gallagher estime que le Canadien, malgré tous les nouveaux visages, est fin prêt pour amorcer cette nouvelle saison.

« Toutes les équipes voudraient avoir un bon départ à cette courte saison, a dit le petit attaquant. On a un travail à faire, et on est optimistes, mais nous jouons aussi dans une division très compétitive, alors il faut s’assurer de donner le ton rapidement. »

Les Leafs ont eux aussi quelques nouveaux visages dans leur formation, dont un certain Joe Thornton, qui n’est certes pas nouveau lui-même à 41 ans, mais qui va disputer mercredi soir un premier match avec les Leafs après avoir passé les 15 dernières années chez les Sharks de San Jose.

Les Leafs estiment que le vétéran ne sera pas seulement ici pour faire des blagues et alléger l’ambiance.

« Il aura un gros impact sur notre équipe, a expliqué l’attaquant Mitch Marner en conférence vidéo mercredi matin. Joe ne se laisse pas déconcentrer par tout ce qui peut bien se dire à l’extérieur de l’aréna. Il y aura des moments plus difficiles au cours de la présente saison et Joe va nous aider. »

La formation du Canadien à l’entraînement 

Tatar-Danault-Gallagher
Drouin-Suzuki-Anderson
Toffoli-Kotkaniemi-Armia
Byron-Evans-Lehkonen

Chiarot-Weber
Edmundson-Petry
Kulak-Romanov

Price