Frédérick Gaudreau se retrouve dans une situation pour le moins particulière. L’attaquant de Bromont ne rejouera assurément pas dans la Ligue américaine de hockey avant l’automne prochain, au plus tôt. Il pourrait cependant être rappelé par les Predators de Nashville si l’action reprend dans la Ligue nationale.

Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

« Je n’ai pas d’attentes, mais ce serait évidemment une belle opportunité. Je serai prêt si on fait appel à moi », a-t-il commenté en entrevue avec La Voix de l’Est.

Gaudreau s’attendait à l’annulation du reste de la saison dans la LAH, annoncée lundi.

« C’est dommage parce que chez les Admirals (de Milwaukee), on avait un groupe exceptionnel et on connaissait de beaux succès », a-t-il reconnu.

« Mais au final, le hockey est aussi une business. Les dirigeants devaient tenir compte de la santé des gens, de la rentabilité, de la logistique, etc. Ça leur appartient, mais je crois qu’ils ont pris la bonne décision. »

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.