Jonathan Drouin ne sera pas du match de jeudi soir au Centre Bell.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

C’est ce que le Canadien a confirmé jeudi matin à Brossard, au terme d’un entraînement facultatif. L’attaquant québécois, blessé à une cheville, ne sera pas en mesure d’affronter les Rangers de New York, les visiteurs au Centre Bell.

Drouin a subi une entorse à une cheville lors du match du 12 février à Boston contre les Bruins, et il n’est toujours pas pleinement rétabli, de toute évidence. Il avait d’ailleurs choisi de prendre une pause lors du match du 15 février au Centre Bell contre Dallas, avant de revenir pour disputer les quatre matchs suivants, mais n’a jamais paru à l’aise lors de ces rencontres.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Jonathan Drouin est ennuyé par une blessure à une cheville.

Claude Julien a insisté pour dire que Drouin est bel et bien remis d’une blessure au poignet gauche, subie le 15 novembre, et qui l’avait forcé à une période d’inactivité de tout près de trois mois. Mais l’entraîneur ne sait pas si la présente blessure à une cheville pourrait en être une à long terme.

« Jonathan a beaucoup de difficulté avec sa cheville, a-t-il expliqué jeudi matin à Brossard. On ne connaît pas la durée. Ce n’était pas tolérable pour lui et ça se voyait sur la glace. Il y a des gars qui peuvent jouer malgré une telle blessure, et d’autre pas. Mais on n’en sait pas plus parce que personne ne nous a rien dit concernant la durée de son absence. »

Drouin avait amorcé la présente saison en lion, avec une récolte de 15 points en 18 matchs. Mais depuis son retour au jeu, le 8 février, il n’a récolté aucun point en 8 parties.

En son absence, c’est Charles Hudon qui a été rappelé du Rocket de Laval, et il sera en uniforme lors du match de jeudi soir face aux Rangers. Claude Julien a précisé que le joueur québécois allait être employé lors de l’avantage numérique. « C’est l’ailier gauche qui joue le mieux à Laval depuis un bon bout de temps », a ajouté Julien.

Notons par ailleurs que le défenseur Xavier Ouellet a pris part à l’entraînement de jeudi matin, mais n’a toujours pas reçu le feu vert concernant les mises en échec, lui qui se remet d’une commotion cérébrale.

C’est Carey Price qui sera devant le filet du Canadien jeudi soir. Il s’agira pour lui d’un 11e match de suite, du jamais vu parmi les gardiens de la LNH cette saison.