(Boston) Le Canadien devra se débrouiller sans son défenseur numéro un pour une période allant de quatre à six semaines.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

C’est ce que la direction du club montréalais a confirmé à Boston, mercredi en fin de journée, avant que le club n’affronte les Bruins plus tard en soirée au TD Garden.

Shea Weber, qui est à l’écart du jeu depuis le match du 4 février au New Jersey, s’est déplacé au Wisconsin cette semaine pour être évalué par le médecin Robert Anderson, le spécialiste qui avait procédé à une intervention chirurgicale à son pied gauche en 2018.

Cette fois, c’est le même pied gauche qui cause des ennuis à Weber, au point où les rumeurs les plus folles se sont mises à circuler en cours de journée mercredi. Nick Kypreos, un ancien joueur, a même laissé entendre sur son compte Twitter que la carrière du vétéran défenseur pourrait être compromise.

La direction du Canadien se veut toutefois rassurante suite à cette évaluation de Weber au Wisconsin, en ajoutant que le capitaine de l’équipe devrait être en mesure d’en arriver à une guérison complète de son entorse à la cheville gauche.

S’il devait rater les six prochaines semaines de jeu, Weber pourrait tenter un retour seulement dans la dernière semaine du calendrier, possiblement à la fin du mois de mars.