Jonathan Drouin se sent mieux… mais pas assez pour pouvoir sauter sur la glace et prendre part à un match dans l’immédiat.

Richard Labbé Richard Labbé
La Presse

Ainsi, à moins d’un énorme revirement de situation, l’attaquant québécois ne sera pas en mesure d’affronter les Maple Leafs de Toronto, samedi soir au Centre Bell.

Il a bel et bien pris part à l’entraînement de vendredi à Brossard, mais n’affichait pas son enthousiasme des beaux jours au terme de celui-ci.

« Je me sens mieux mais on verra samedi matin comment ça se passe, s’est-il limité à dire. C’est sûr que c’est long et que je suis un peu impatient. C’est une saison qui est longue pour moi. »

On croit comprendre que c’est en premier une question de confort pour Drouin, qui a été opéré au poignet gauche et qui porte encore un protecteur à cet endroit.

« C’est guéri, maintenant ça revient au joueur lui-même de savoir quand il va se sentir en mesure de jouer, a expliqué l’entraîneur Claude Julien vendredi à Brossard. On attend sa réponse. »

Drouin n’est pas le seul qui pourrait avoir à attendre encore un peu avant de revenir. Ainsi, pas moins de quatre joueurs ont dû rater l’entraînement de vendredi en raison de symptômes grippaux, soit Tomas Tatar, Victor Mete, Jordan Weal et Ryan Poehling, tous des cas incertains en vue de samedi soir pour la visite des Maple Leafs.

Le défenseur Shea Weber était absent lui aussi de l’entraînement de vendredi, toujours blessé.

La formation vendredi à l'entraînement

Drouin-Danault-Gallagher
Kovalchuk-Suzuki-Armia
Lehkonen-Domi-Evans
Cousins-Thompson-Weise

Chiarot-Folin
Kulak-Petry
Scandella-Ouellet

Price