(Arlington, Virginie) Un changement de grande envergure marquera le début de la prochaine saison de la Ligue nationale de hockey. Dans tous les sens du mot.

La Presse Canadienne

Après 14 saisons dans l’uniforme des Bruins de Boston, où il est devenu l’un des défenseurs les plus intimidants dans la LNH, Zdeno Chara évoluera avec les Capitals de Washington en 2021.

Par voie de communiqué mercredi, les Capitals ont annoncé qu’ils avaient conclu une entente d’une saison, d’une valeur de 795 000 $ US, avec le vétéran défenseur.

« Les Bruins de Boston m’ont informé qu’ils comptent aller de l’avant avec leurs nombreux jeunes joueurs talentueux, a dit Chara, sur Instagram.

« Je respecte leur décision. Malheureusement, mon passage comme fier capitaine des Bruins a pris fin. »

Âgé de 43 ans, Chara a aidé les Bruins à se rendre en finale de la coupe Stanley en 2013 et 2019, en plus du triomphe de 2011.

Il a obtenu le trophée Norris en 2009 et a représenté une force à la ligne bleue, au fil d’années où Boston l’a entouré de nombreux autres joueurs de talent.

« Je suis fier que nous avons pu ramener la coupe à Boston, a aussi écrit Chara, remerciant les Bruins et leurs partisans. Je suis reconnaissant et fier de tout ce que nous avons accompli. »

Plus grand joueur dans l’histoire de la LNH à six pieds, neuf pouces (2,06 m), Chara entamera sa 23e saison.

L’an dernier, avec les Bruins, il a inscrit 14 points dont cinq buts en 68 matchs.

« Nous sommes extrêmement heureux de voir Zdeno se joindre à l’organisation des Capitals », a déclaré le directeur général Brian MacLellan dans le communiqué officiel de l’équipe.

« Nous pensons que son expérience et son leadership solidifieront notre brigade défensive et notre équipe. »

Originaire de Trencin, en Slovaquie, Chara a disputé un total de 1553 matchs en carrière dans la LNH avec les Bruins, les Islanders de New York et les Sénateurs d’Ottawa. Il a récolté 656 points, dont 205 buts.

Les Islanders l’avaient réclamé en troisième ronde, 56e au total en 1996.

Parmi les joueurs actifs dans la LNH, Chara occupe le premier rang aux chapitres du ratio défensif (+288), du temps d’utilisation (37 128 : 55) et des minutes de punition (1956). Par ailleurs, il se classe troisième pour le nombre de matchs joués (1553) et neuvième pour le nombre de tirs aux buts (3271).

Il est l’un des six joueurs dans l’histoire des Bruins à avoir participé à au moins 1000 matchs (1023). Ses 481 points avec les Bruins lui confèrent le troisième rang parmi les défenseurs de toute l’équipe, derrière Raymond Bourque (1506 points) et Bobby Orr (888).

Chara détient le record de longévité à titre de capitaine des Bruins, un rôle qui lui a été confié dès sa première saison avec l’équipe, en 2006-2007.

« Ce furent 14 merveilleuses saisons, a dit le propriétaire des Bruins Jeremy Jacobs, au sujet du passage de Chara avec le club.

« Son talent, son leadership et sa personnalité ont fait en sorte qu’il a joué un rôle considérable et soutenu dans nos succès. »

En 2011, il est devenu le deuxième capitaine originaire de l’Europe à mener son équipe à la Coupe Stanley, après le défenseur suédois Nicklas Lidstrom, avec les Red Wings de Detroit.

En carrière, il a pris part à 195 matchs des séries éliminatoires, amassant 70 points, dont 18 buts.

À l’issue de la saison 2008-2009. Chara s’est vu remettre le trophée Norris, décerné au meilleur défenseur de la LNH après qu’il eut récolté 19 buts et 31 aides en 80 parties avec les Bruins.

Deux ans plus tard, il a reçu le trophée Mark Messier, qui récompense le leadership autant sur la glace qu’à l’extérieur de la patinoire.

Il a été élu trois fois au sein de la première équipe d’étoiles et en quatre occasions au sein de la seconde équipe d’étoiles. Il a aussi participé au match des étoiles à six reprises.

Chara a représenté la Slovaquie sur la scène internationale en maintes occasions, incluant les Jeux olympiques de 2006, 2010 et 2014. Il a aussi porté les couleurs d’Équipe Europe lors de la Coupe du monde de hockey de 2016.