(Edmonton) Noel Gunler a touché la cible à deux reprises et la Suède a facilement blanchi l’Autriche 4-0, lundi soir, lors de la quatrième journée d’activités du Championnat mondial de hockey junior.

La Presse Canadienne

Gunler, un choix de deuxième ronde des Hurricanes de la Caroline lors du dernier repêchage de la LNH, a inscrit ses deuxième et troisième buts du tournoi.

Theodor Niederbach et Lucas Raymond ont aussi enfilé l’aiguille pour la Suède (2-0), qui a dominé ses adversaires 65-6 au chapitre des tirs. Simon Holmstrom s’est fait complice de deux buts des siens.

Pour un deuxième match de suite, Hugo Alnefelt a obtenu le départ pour les Suédois. Il a été parfait devant six lancers et il a enregistré un deuxième blanchissage en carrière au Mondial junior.

La Suède a marqué deux buts en avantage numérique. Elle a réussi cinq buts en deux matchs en pareille situation depuis le début du tournoi.

Sebastian Wraneschitz, qui avait face à 68 tirs contre les États-Unis, samedi, a stoppé 61 rondelles pour l’Autriche (0-2).

Les Autrichiens n’ont jamais gagné un match à ce tournoi et ils y participent pour une première fois depuis 2010. Leurs six tirs ont égalé un record du plus bas total dans un match au Championnat mondial de hockey junior.

La Suède disputera sa prochaine partie contre la Russie, mercredi soir. L’Autriche affrontera également les hommes d’Igor Larionov, mais mardi soir.

Allemagne 4 — Slovaquie 3 (Prol.)

PHOTO JASON FRANSON, THE CANADIAN PRESS

Florian Elias (7), John Peterka (24), Tim Stutzle (8) et Mario Zimmermann (25)

Mario Zimmermann a fait bouger les cordages en avantage numérique en prolongation et l’Allemagne a défait la Slovaquie 4-3.

Alors qu’Oleksiy Myklukha était installé au banc des pénalités, Zimmermann a décoché un tir de la pointe qui s’est faufilé entre les jambes du gardien Simon Latkoczy.

Tim Stuetzle a obtenu deux buts et une mention d’aide pour l’Allemagne (1-2), qui s’est ressaisie après avoir subi un cuisant revers de 16-2 contre le Canada, samedi.

Florian Elias a aussi trouvé le fond du filet pour les Allemands, qui ont vu Florian Bugl repoussé 22 des 25 lancers dirigés vers lui.

Michal Mrazik, à deux occasions, et Myklukha ont fait scintiller la lumière rouge pour la Slovaquie (1-1-1), qui venait elle aussi de baisser pavillon contre le Canada, par la marque de 3-1.

Après avoir blanchi les Suisses en lever de rideau du tournoi, Latkoczy a conclu cet affrontement avec 28 arrêts.

L’Allemagne se mesurera à la Suisse, mercredi, dans un duel qui pourrait déterminer quelle équipe passera à la ronde éliminatoire. La même journée, la Slovaquie en découdra avec la Finlande.